En direct

Coup de froid sur les augmentations en 2010

EMMANUELLE N'HAUX |  le 29/01/2010  |  ImmobilierRéglementationDroit du travail

Rigueur, gel, austérité. Les entreprises de construction affichent une grande prudence dans les politiques salariales qu'elles déploieront en 2010. Après cinq années très dynamiques, les augmentations de salaire marquent le pas. Un ralentissement amorcé depuis l'an passé. Il est plus brutal cette année.

D'après notre sondage Ipsos, les entreprises du BTP prévoient un pourcentage moyen d'augmentation autour de 2 %. Il ne serait pas improbable que les augmentations effectivement consenties soient légèrement en deçà. Les uns miseront sur les jeunes, sans oublier les seniors, quand d'autres cibleront les hausses de salaires sur certaines fonctions clefs de l'entreprise. Quelle que soit la politique salariale choisie, toutes les entreprises affichent le même credo : priorité à l'emploi ! Les cadres pourront se consoler avec les rémunérations variables. Cette année, les primes distribuées devraient rester à un bon niveau, les résultats 2009 n'étant pas si mauvais. Certains salariés, toujours plus nombreux, bénéficieront également des sommes versées au titre de l'épargne salariale. Participation et intéressement - basés sur les résultats de l'an passé - produiront leurs fruits en 2010.
Mais qu'en sera-t-il l'an prochain ? La dégra- dation des carnets de commandes et des marges ne sera pas sans conséquence sur les rémunérations. Les négociations salariales risquent alors de virer au casse-tête pour les DRH qui devront, coûte que coûte, garder les talents pour faire face à la reprise.-

DESSIN - 284326.BR.jpg
DESSIN - 284326.BR.jpg
Méthodologie

Enquête téléphonique, réalisée par Ipsos Loyalty, en novembre 2009, auprès de 536 directeurs généraux et responsables des ressources humaines d'entreprises du BTP et de l'ingénierie de 10 salariés et plus. Cette enquête fournit, par filière et par fonction, une moyenne des salaires annuels bruts pratiqués par les entreprises lors de l'embauche (ou de la prise de fonction), puis après cinq ans et dix ans d'expérience. Chaque poste est complété par une indication entre les rémunérations pratiquées en Ile-de-France et en province.

Cet article fait parti du dossier

SALAIRES DU BTP 2010

Commentaires

Coup de froid sur les augmentations en 2010

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX