En direct

Côte-d'Or Dijon révise son POS

CHRISTIANE PERRUCHOT |  le 04/06/1999  |  Haute-CorseFrance entièreCollectivités localesDroit de l'urbanismeCôte-d'Or

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Haute-Corse
France entière
Collectivités locales
Droit de l'urbanisme
Côte-d'Or
Urbanisme
Réglementation
Valider

La ville de Dijon lance jusqu'au 13 juillet la concertation préalable à la révision de son plan d'occupation des sols (POS) élaboré en 1977 et remis partiellement à jour depuis. « La commune est urbanisée à 80 %, c'est pourquoi son développement s'exprime aujourd'hui davantage en recomposition urbaine qu'en extension », explique Robert Pou- jade, député-maire.

Le nouveau POS qui servira de référence jusqu'en 2010-2015 doit résoudre un problème de « concurrence » de la périphérie. L'Insee prévoit en effet, d'ici à 2020, que la population augmentera de 60 000 habitants dans un rayon d'une trentaine de kilomètres. Pour profiter de cette croissance, la capitale doit accueillir des constructions nouvelles. Les disponibilités foncières étant rares, il s'agit de remodeler certains quartiers.

Les sites militaires situés au nord (avenue de Langres) et au sud (avenue Jean-Jaurès), qui seront progressivement libé- rés, sont présentés comme une belle opportunité pour restructurer les entrées de ville. L'hôpital militaire, lui aussi voué à la fermeture, libérera des terrains à l'est. Enfin, l'hôpital général, près de la gare, qui rejoindra d'ici à dix ans le centre hospitalier universitaire du Bocage, sera reconverti. Ces espaces pourront accueillir des logements, mais aussi des activités économiques, autre créneau dans lequel Dijon dispose de faibles réserves.

Conséquence de l'élargissement du bassin d'habitat, l'accessibilité au centre où sont concentrés près de la moitié des emplois de l'agglomération, sera reformulée. « Il faudra des modes de transport complémentaires et cela nécessite une démarche partenariale entre la région, le département et la SNCF, mais aussi l'achèvement du réseau de rocades », note le maire. Le nouveau POS devrait entrer en vigueur en juin 2000.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur