En direct

Evénement

COTE D'AZUR Le parasismique a du mal à s'imposer

le 26/09/1997  |  France entièreSécurité et protection de la santéMaison individuelleDroit de l'environnementAlpes-Maritimes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Sécurité et protection de la santé
Maison individuelle
Droit de l'environnement
Alpes-Maritimes
Immobilier
Logement
Urbanisme
Réglementation
Equipement
Valider

Même si les Alpes-Maritimes restent une zone de sismicité « moyenne », la totalité des terrains du département est classée en « zone II » (arrondissement de Nice et une partie de celui de Grasse) ou « zone IB » (le reste du département). Il est donc obligatoire d'y construire en respectant les normes parasismiques. Depuis mars 1995, la règle est applicable aux maisons individuelles, au travers des normes « PS-MI 89, révisées 92 ».

Mais celles-ci sont encore loin d'être passées totalement dans la pratique... Pour plusieurs raisons : la réglementation touche une filière où les acteurs sont très nombreux (du constructeur national à l'artisan travaillant dans le diffus), où la crise incite les maîtres d'ouvrages à privilégier le moins-disant au détriment du respect des « règles de l'art », et donc du parasismique, et où l'on trouve encore peu de spécialistes (seule une poignée d'architectes a suivi une formation spécialisée à l'école de Luminy). De plus, le pétitionnaire d'un permis s'engage à respecter les règles de « bonne construction », en dehors de tout contrôle.

Tout l'enjeu va donc être de sensibiliser et d'informer les professionnels, mais aussi le grand public, à cette protection. Un point important concerne son coût. Tous les experts le soulignent : les normes parasismiques pour les maisons individuelles restent un corps de dispositions constructives simples, assez faciles à mettre en oeuvre pour peu qu'elles aient été intégrées dès la conception du bâtiment, et avec une incidence assez limitée ou marginale (en « zone IB » notamment) sur le coût du gros oeuvre. « Entre 7 à 8 % de coût en »zone II« , soit en moyenne 3,5 % à 4 % du coût total d'une habitation individuelle », précise Claude Michel du Cete d'Aix.

Les acteurs nationaux de la maison individuelle ont déjà largement intégré cette donnée. Chez Stim Batir Côte-d'Azur par exemple, un BET de structure ainsi qu'un contrôleur technique interviennent systématiquement en phase d'avant-projet, pour s'assurer de la conformité des constructions.

De façon générale, si la sensibilisation au parasismique est grandissante, c'est au niveau de la mise en oeuvre des procédés que le bât blesse. D'où les efforts menés par les instances professionnelles (d'autant qu'avec le parasismique on touche aussi à l'amélioration de la qualité des constructions). La CAPEB 06 a ainsi mis sur pied, avec le lycée du génie civil d'Antibes, une formation de quatre jours destinée aux artisans du bâtiment ; une grande réunion d'information a eu lieu en début d'année. La DDE 06 suit la même démarche. Pour autant, l'élaboration de plans de prévention des risques (PPR) sismiques n'est pas encore à l'ordre du jour ; l'administration privilégiant plutôt la prévention des inondations et autres glissements de terrains. Au Cete de Nice toutefois (laboratoire de Jean Pierre Meneroud), on travaille actuellement sur « l'effet de site » en vue de la mise au point de « micro-zonages » dans la région de Nice qui permettront à terme d'avoir une connaissance beaucoup plus fine des zones exposées...

DESSIN

Construire parasismique suppose préalablement de s'assurer de la bonne résistance du sol puis de rendre le « bâtiment monolithique », par une série de dispositions touchant les fondations, les liaisons avec les superstructures, la mise en oeuvre d'un chaînage renforcé...

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur