En direct

Cosne-sur-Loire­: panneaux rayonnants réversibles pour un commerce

J.-J.T. |  le 01/03/2006  |  CharenteNièvreFrance entière

Mis en œuvre depuis le printemps dernier, ce procédé Zehnder a fait ses preuves cet été en apportant une climatisation efficace et des gains de fonctionnement importants.

En transférant une partie de ses activités dans le parc industriel de Cosne-sur-Loire (Nièvre), Jacques Alabeurthe, vendeur-réparateur d’équipements pour jardins et espaces verts, souhaitait offrir à ses clients vignerons et particuliers un magasin propre et fonctionnel. «­Je ne voulais pas, explique-t-il, que les tracteurs ou les tondeuses de mon show-room soient régulièrement recouverts de poussière. Je demandais également un environnement peu bruyant­». L’architecte, puis le bureau d’étude «­fluides­» Dagallier-Fouchet ont donc travaillé de concert afin d’offrir à ce magasin «­Verts Loisirs­» une technique innovante reposant sur des panneaux rayonnants chauffants et rafraîchissants Zehnder Reverse. Pas question en particulier de proposer un plancher rafraîchissant «­non adapté et frappé de trop d’inertie­».

Autant le chauffage par panneaux rayonnants chauffants est une technique désormais classique, autant le recours à la même technologie pour produire du froid est encore récent et connaît peu de références en France. Le magasin «­Verts loisirs­» de Cosne-sur-Loire achevé au printemps dernier devient donc une des dernières références et une nouvelle vitrine pour Zehnder.

Jacques Alabeurthe a accepté cette technique «­en confiance mais sans avoir visité le-dit magasin­». Tout comme l’installateur, Gilbert Pierrot, d’Energie 2000, qui craignait cependant que ce «­procédé ne produise pas assez de froid­». Même le bureau d’études semblait à l’origine réticent. «­Je connaissais bien ce système de chaleur par rayonnement pour des gymnases, explique Jean Dagallier. J’avais confiance, mais il fallait me convaincre pour le froid car je craignais des problèmes de condensation. De plus, il y avait peu de recul et de références sur ce procédé­». Cette technique qui a d’abord été expérimentée dans des bureaux avec 2,7 m de hauteur de plafond devait également être validée sur une hauteur de 3,80 m. Pour ce magasin de 3­800 m2, seuls les 750 m2 du grand hall central ont été équipés de panneaux rayonnants, les couloirs internes étant pourvus de radiateurs soufflants traditionnels et les ateliers d’aérothermes.

Achevé au printemps, le système a fait ses preuves­: «­Il a fait chaud cet été, se souvient Jacques Alabeurthe, nous avons obtenu une température de 26°C durant les brèves périodes de canicule. Le personnel et les clients étaient satisfaits­». [...]

Cet article est réservé aux abonnés Journal du Chauffage, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Cosne-sur-Loire­: panneaux rayonnants réversibles pour un commerce

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur