En direct

Corse Les artisans renouent avec les enduits traditionnels

le 20/06/1997  |  France entièreArtisansPatrimoineProduits et matérielsHaute-Corse

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Artisans
Patrimoine
Produits et matériels
Haute-Corse
Corse-du-Sud
Valider

La chaux a été détrônée par le ciment dans les années 50. L'expansion de l'activité de réhabilitation nécessite aujourd'hui la réacquisition des techniques d'exécution et de conception qui y sont liées et qui apparaissent comme les plus adaptées aux structures du bâti ancien local.

Recouvert à l'origine d'un enduit de chaux qui protège les murs tout en les laissant respirer, le bâtiment de construction traditionnelle est menacé lorsque les façades dégradées par le temps ou contrariées par des interventions inadaptées ne remplissent plus leurs fonctions. Les mortiers, enduits et badigeons de chaux, aérés, souples et déformables sont en cohésion constante avec la structure, elle aussi souple et déformable, qu'ils tiennent, recouvrent, colorent et protègent. Ils sont imperméables à l'eau et perméables à la vapeur, rendant ainsi possible l'évaporation de l'eau toujours contenue dans les structures anciennes.

En revanche, les mortiers ciment sont imperméables à la fois à l'eau et à la vapeur d'eau. Ce qui empêche les infiltrations de l'extérieur... à condition qu'il n'y ait pas de micro-fissures, auxquelles le ciment, dur et cassant, est fortement sujet. Ce qui s'avère, lors d'une utilisation sur l'ancien, le principal inconvénient du ciment.

Cinq bâtiments laboratoires

Les mises en oeuvre « ciment et coloration acrylique ou pliolithe » présentent des contre-indications absolues. Elles opposent une barrière étanche à l'évacuation de l'humidité, qui entraîne pour les murs un pourrissement se traduisant, à l'intérieur comme à l'extérieur du bâtiment par des phénomènes de décollement et de formation de salpêtre.

Certaines réhabilitations ont ainsi été compromises par cette « mésalliance » entre deux matériaux qui, du fait de leurs propriétés, sont incompatibles.

C'est pourquoi l'Office de l'environnement de la Corse a lancé une opération d'étude, d'animation et de formation des artisans, sous l'intitulé « Rénovation de façades sur la base des enduits et badigeons de chaux ». Inscrite dans le cadre de la réhabilitation de cinq bâtiments communaux sélectionnés dans cinq micro-régions insulaires pour leurs fortes caractéristiques architecturales, elle vise à la valorisation des sites et des métiers du bâtiment. Une phase d'étude et de diagnostic menée par une équipe pluridisciplinaire (1) a débouché pour chaque édifice à une prescription de travaux. Parallèlement, en collaboration avec les chambres des métiers une formation sur site a été mise en place à destination des professionnels du bâtiment. Une équipe pluridisciplinaire a été chargée de la conduite de l'opération. Un référentiel des procédures a été établi à cette occasion. Les cinq édifices réhabilités serviront de laboratoire à l'élaboration d'une méthode adaptée à la fois aux particularités du patrimoine bâti corse et à l'environnement économique du milieu rural.

(1) L'équipe chargée de la conduite de l'opération : Sarl Habitat Développement, chambres des métiers de Corse-du-Sud et de Haute-Corse, cabinet d'études Habitat Patrimoine Insertion, Philippe Grossi (architecte), l'Ecole d'Avignon, l'Ecole italienne ENAIP et StefanoTrombini, architecte italien, directeur d'une entreprise de restauration de monuments historiques.

PHOTO : L'église de Venaco, en Haute-Corse, restaurée en 1996.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur