Corse du sud: deux entreprises sanctionnées pour recours à de la main-d’œuvre illégale

Le préfet de Corse de Sud a pris, mardi 26 octobre, un arrêté fermant pendant trois mois deux chantiers à Ajaccio. Il sanctionne le recours à de la main d’œuvre détachée dans des conditions illicites.

Partager
Corse du sud: deux entreprises sanctionnées pour recours à de la main-d’œuvre illégale
Les entreprises concernées sont alertées depuis 2017.

Suite à des procédures de contrôle, à la fin du mois de septembre, sur deux chantiers distincts à Ajaccio en Corse du Sud, le préfet de Corse a pris un arrêté décidant leur interruption pour une durée de trois mois, a-t-on appris par un communiqué publié mardi 26 octobre.

Mission d’intérim qui dure dans le temps

Les entreprises, sur lesquelles aucune information ne filtre sur leur raison sociale et leur activité, ont été sanctionnées, notamment, pour le « recours à des travailleurs détachés dans le cadre d’une mission d’intérim qui dure dans le temps », a précisé Michel Tournaire, coordonnateur de la sécurité en Corse. « Ces travailleurs étrangers étaient effectivement déclarés, mais le Code du travail n’autorise le recours à de la main-d’œuvre étrangère que pour des missions limitées dans le temps et ciblées », a-t-il poursuivi.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Le Moniteur

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous
Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Architecture

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE, ABONNEZ-VOUS DÈS MAINTENANT AU Moniteur

Rejoignez la communauté des professionnels de la construction et profitez d'informations et données clés sur votre secteur.

Découvrez nos offres
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil