Coronavirus : nouveau train de mesures d'aides aux entreprises
- © Adobe Stock

Coronavirus : nouveau train de mesures d'aides aux entreprises

Pierre Pichère |  le 23/03/2020  |  EntreprisesNégoceCoronavirusFrance Caisse des dépôts

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Entreprises
Négoce
Coronavirus
France
Caisse des dépôts
Bruno Le Maire
Valider

Le ministre de l'Action et des Comptes publics a annoncé ce dimanche de nouvelles aides pour traverser la crise sanitaire.

Urssaf, impôts, crédits d'impôt... : Gérald Darmanin a annoncé dimanche 22 mars de nouvelles mesures d'aides aux entreprises, le confinement devant se prolonger au-delà du 31 mars.

Sur le même sujet Coronavirus : nouveau train de mesures d'aides aux entreprises

Cotisations sociales

380 000 établissements ont d'ores et déjà eu recours au report de cotisations échues au 15 mars, soit 3 Mds € sur les 9 Mds € que les Urssaf auraient dû collecter. 460 000 travailleurs indépendants ont reporté leurs cotisations échues au 20 mars.
La même mesure sera prise pour les cotisations dues au 5 avril prochain. Pour les cotisations des indépendants, le report sera automatique.

Crédits d'impôt et de TVA

Le ministre a par ailleurs annoncé l'ouverture d'un remboursement anticipé des créances d'impôt sur les sociétés restituables en 2020, ainsi qu'une accélération du traitement des demandes de remboursement de TVA.

Ces mesures renforcées visent à limiter la casse pour la trésorerie des entreprises. Elles pourront être prolongées et renforcées, selon la durée du confinement.

Appel à la suspension des loyers commerciaux

Par ailleurs, samedi 21 mars, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et les principales fédérations de bailleurs ont lancé un appel commun, initié par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. Tous appellent les bailleurs à suspendre les loyers commerciaux des TPE et PME qui ont dû cesser temporairement leur activité durant la crise sanitaire, suite à l'arrêté du 15 mars. Et invitent ces mêmes bailleurs à traiter avec bienveillance les demandes de suspension émanant des entreprises non concernées par l'arrêté du 15 mars, mais durement touchées par la crise.

Commentaires

Coronavirus : nouveau train de mesures d'aides aux entreprises

Votre e-mail ne sera pas publié

petitbailleur

01/04/2020 18h:55

Pour les petits bailleurs, retraités ces loyers représentent un revenu souvent nécessaire, ils vont devoir payer les charges à la place de leurs locataires commerçants, les échéances de crédit, n'est ce pas déshabiller paul pour habiller jacques. Il s'agit tout simplement d'un transfert de charges vers le bailleur,

Votre e-mail ne sera pas publié

bailleurparticulier

03/04/2020 18h:23

Le gouvernement a beau rôle de jouer sur les ressources des petits bailleurs, on peut se montrer généreux avec l'argent des autres ça ne mange pas de pain.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur