En direct

Coronavirus : les travaux publics naviguent à vue
En France, le secteur des travaux publics comprend 98% de TPE et de PME. Autant d’acteurs pour qui le maintien de carnets de commande demeure une condition indispensable à leur bonne santé économique. - © ©alisonhancock - stock.adobe.com

Coronavirus : les travaux publics naviguent à vue

Emmanuelle Picaud |  le 16/03/2020  |  France FNTPCoronavirus

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Travaux publics
France
FNTP
Coronavirus
Valider

Après les mesures prises pour lutter contre l’épidémie, les entreprises sont dans l’expectative. La situation, instable, évolue d’heure en heure.

Alors que le gouvernement a institué de nouvelles mesures d’organisation du travail en France afin de juguler l’épidémie de coronavirus, les entreprises de travaux publics voient leur fonctionnement perturbé.

« Nous avons déjà eu des remontées de nos membres ce week-end, qui nous demandaient comment ils pouvaient faire respecter les règles de sécurité sanitaire sur leurs chantiers, comment gérer l’activité partielle, le télétravail, ou encore les salariés absents sur site car ils doivent garder leurs enfants. A l’heure actuelle, nous traitons ces demandes au cas par cas », explique-t-on à la FNTP.

Dans les locaux de la rue de Berri, les acteurs sont dans l’expectative. L’annonce du président de la République, prévue lundi 16 mars au soir à 20 heures est très attendue. En effet, si les autorités instituent un confinement total comme certaines rumeurs peuvent le laisser croire, l’activité du BTP en serait probablement impactée.

L'arrêt des chantiers dans toutes les têtes

La question d’un éventuel arrêt des chantiers, et de leur durée, occupe les esprits. Sur la question des impacts financiers, les acteurs ont toutefois déjà obtenu des garanties. « Le gouvernement a déjà pris des mesures fortes, expliquant qu’il n’y aura pas de pénalités engendrées pour les retards sur chantiers, et a concédé à un étalement des charges fiscales et sociales. Nous communiquons auprès des maîtres d’ouvrages afin qu’ils s’engagent à respecter ces mesures », assure la FNTP.

Si l’arrêt de certaines activités économiques du BTP venait à se confirmer, les grands chantiers, à l’instar du Grand Paris Express, ne seraient pas les seuls impactés.

En France, le secteur des travaux publics comprend 98% de TPE et de PME. Autant d’acteurs pour qui le maintien de carnets de commande demeure une condition indispensable à leur bonne santé économique.

Commentaires

Coronavirus : les travaux publics naviguent à vue

Votre e-mail ne sera pas publié

Riki31&09

17/03/2020 09h:51

Hallucinant de constater que ce Mardi 17 mars 2020, aprés l'allocution du président et les mesures financières avancées, EIFFAGE maintienne encore toute son activité ... Indiscipline sur le seul aspect financier : a VOMIR !!!

Votre e-mail ne sera pas publié

regis

18/03/2020 12h:05

en fait suit salarier et je devrais surement travailler malgre la virulance du virus au rique de contaminer ma famille ses vra on es des petits

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur