En direct

Coronavirus : les architectes prêts à adapter des bâtiments à l’accueil des malades
Denis Dessus, le président du Cnoa, rappelle que les architectes ont toutes les compétences pour aménager des lieux adaptés au soin des malades du coronavirus. - © Bruno Lévy/Le Moniteur

Coronavirus : les architectes prêts à adapter des bâtiments à l’accueil des malades

Service Architecture & Urbanisme |  le 27/03/2020  |  Conseil national de l'Ordre des architectes (Cnoa)CoronavirusDenis DessusFrance Travaux de transformation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conseil national de l'Ordre des architectes (Cnoa)
Coronavirus
Profession
Denis Dessus
France
Travaux de transformation
Travaux sur existant
Valider

Le Conseil national de l’ordre des architectes (Cnoa) rappelle que la profession a toute compétence pour aménager les locaux qui pourraient être mobilisés pour faire face à l’afflux de personnes atteintes par le Covid-19. Pour son président, Denis Dessus, les Ehpad également ont besoin de certaines transformations.

Alors que dans toutes les régions, le nombre de cas de Covid-19 augmente et que les hôpitaux doivent faire face à un afflux constant de malades, l’Ordre des architectes rappelle l’urgence d'adapter parfaitement les locaux disponibles au traitement de pathologies infectieuses.

Dans un communiqué daté du 26 mars, son président, Denis Dessus, souligne que les professionnels sont disponibles pour mener ces travaux et n’attendent que d’être mobilisés par le ministère de la Santé et les Agences régionales de santé (ARS).

«Avec les ingénieurs et techniciens des bureaux d’étude spécialisés, également motivés pour être utiles aux malades et aux soignants, les architectes peuvent faire les diagnostics et concevoir les modifications et aménagements nécessaires, explique-t-il. Ils connaissent les entreprises et artisans prêts à s’impliquer dans ce service d’intérêt public.»

Changement d'usage

Pour Denis Dessus, l’accueil des patients atteints par le nouveau coronavirus ne peut s’improviser, y compris dans des lieux qui sont déjà à vocation hospitalière. Un changement d’usage nécessite, selon lui, d’organiser les espaces afin de limiter au maximum les transmissions du virus. Il est nécessaire, écrit-il, de permettre d’y «éviter les croisements critiques des flux, de modifier les installations électriques pour les futurs appareillages et surtout d’abaisser la charge virale de l’air ambiant et de contrôler les flux aérauliques en intervenant sur les systèmes de ventilation.»

Sur le même sujet Pour l’Ordre des architectes : «Pas de reprise «à risque» des chantiers»

Pour ce qui est d’installer des services de soins ou de consultations dans des bâtiments non hospitaliers, l’Ordre rappelle également l’importance de procéder à des installations parfaitement adéquates. «Ces interventions peuvent être de simples corrections des équilibres de ventilation, ou aller jusqu’à la conception, dans un délai très court, d’hôpitaux provisoires dans des salles de congrès ou halles de sport», poursuit-il.

Aménagement des Ehpad

L’Ordre souligne enfin que les Ehpad, qui ont été surtout «conçus pour apporter des conditions de confort et d’ergonomie adaptés au grand âge» et «ne sont pas des structures hospitalières capables de faire barrage à une épidémie aussi virulente et dévastatrice sur les populations âgées», peuvent nécessiter, eux aussi, des aménagements plus appropriés et pensés par des professionnels.

Commentaires

Coronavirus : les architectes prêts à adapter des bâtiments à l’accueil des malades

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur