En direct

Coronavirus: «Concentrer notre énergie sur les chantiers prioritaires», Vincent Giraudeaux (Yséis)
Vincent Giraudeaux, directeur général d'Yséis. - © Elise JULLIARD

Coronavirus: «Concentrer notre énergie sur les chantiers prioritaires», Vincent Giraudeaux (Yséis)

Propos recueillis par Caroline Gitton |  le 08/04/2020  |  CoronavirusFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Formation BTP
Coronavirus
France
Valider

Pour Vincent Giraudeaux, directeur général de la société de conseil en prévention Yséis (formation et coordination sécurité et protection de la santé (SPSP), le guide de sécurisation sanitaire publié par l’OPPBTP le 2 avril a le mérite d’offrir un cadre qui peut s’adapter à tout type de chantier. Il insiste sur la nécessité d’accompagner les artisans qui seront appelés à redémarrer des chantiers urgents.

Quel regard portez-vous sur le guide de sécurisation sanitaire publié par l’OPPBTP ?

On l’attendait comme on attend le messie. Mais ce document édicte surtout des mesures de bon sens. Avec plusieurs reproches. Tout d’abord, le guide ne fixe pas de liste des chantiers prioritaires, en porte à faux avec les messages gouvernementaux, qui appellent à ne sortir de chez soi que si c’est indispensable. Les fédérations professionnelles d’employeurs du secteur n’en ont pas moins visé en premier lieu, dans leur communication du 2 avril, les activités « essentielles ».

Le texte recèle d’autre part des formules telles que « dans la mesure du possible » ou « si c’est possible » un peu nombreuses à notre sens. Mais il était de toute façon impossible d’obtenir un document qui s’adapte à tous les chantiers. Et puisqu’il n’est pas assez restrictif ou directif, nous, acteurs de la construction, sommes les guides. Il nous incombe de nous mettre autour de la table, sans oublier les fournisseurs de matériels, et d’évaluer, chantier par chantier, les conditions de la reprise dans le contexte actuel. Le guide présente donc le mérite d’offrir un cadre sur lequel s’appuyer, et qui puisse s’adapter à tout type de chantier du plus petit au plus gros, à condition que les acteurs se réunissent pour étudier la faisabilité de la reprise. Peut-être sera-t-il d'ailleurs financièrement plus coûteux de rouvrir certains chantiers dans l’immédiat.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Coronavirus: «Concentrer notre énergie sur les chantiers prioritaires», Vincent Giraudeaux (Yséis)

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 07/2020

Voir

Guide pratique de l'AMO

Guide pratique de l'AMO

Date de parution : 07/2020

Voir

Fabriquer la ville durable

Fabriquer la ville durable

Date de parution : 06/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur