Coronavirus : ce que les négoces peuvent (encore) faire à partir du lundi 16 mars

Coronavirus : ce que les négoces peuvent (encore) faire à partir du lundi 16 mars

Pierre Pichère |  le 15/03/2020  |  CoronavirusFrance Artisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Coronavirus
France
Artisans
Valider

Suite aux annonces d'Edouard Philippe samedi 14 mars, les fédérations de négociants ont rencontré l'administration ce dimanche 15 mars. Voici ce que les négoces pourront pratiquer à compter du lundi 16.

Le BTP n'est pas encore à l'arrêt. Les fédérations de négociants ont rencontré l'administration dimanche 15 mars, pour discuter avec les Pouvoirs publics des conséquences sur l'activité de négoce des annonces du Premier ministre, conduisant à fermer tous les commerces non vitaux. La fourniture aux entreprises peut se poursuivre dans les agences, mais avec des conditions d'hygiène grandement renforcées. En revanche, aucune vente au grand public n'est autorisée.

Evolution

Cette situation prévaut à compter du lundi 16 au matin, mais est sans doute amenée à évoluer, selon la progression du coronavirus dans les prochains jours.

Commentaires

Coronavirus : ce que les négoces peuvent (encore) faire à partir du lundi 16 mars

Votre e-mail ne sera pas publié

Brun

15/03/2020 18h:53

Honteux et révoltant de voir que pour gagner 3 jours et 4 sous on fasse des dérogations pareilles............ La santé des gens n’est pas prioritaire, Il faut gagner de l’argent....... Incroyablement français tout ça......

Votre e-mail ne sera pas publié

BRIGITTE

15/03/2020 19h:28

Petite magouille de fric entre gouvernement et négoce pour redonner 3 jours de travail aux auto entrepreneurs qui font du black ...... La santé vous y pensez des fois

Votre e-mail ne sera pas publié

Morille

15/03/2020 21h:40

Du très grand n’importe quoi !!!Comme d’habitude depuis le début .

Votre e-mail ne sera pas publié

Marie

15/03/2020 21h:41

Donc nous on peut être contaminé c’est pas grave

Votre e-mail ne sera pas publié

Seb41

16/03/2020 08h:25

Bonjour, Je travail dans le groupe jardiland et nos magasins restent ouverts, trouvez-vous cela normale ? Vital ? Ce groupe préfère sacrifier ses salariés pour sauver son bilan financier ?

Votre e-mail ne sera pas publié

dou

17/03/2020 13h:30

bonjour qu'en est t'il à compter du 17 mars. Les salariés sont ils obligés d'y aller quand meme si l'employeur refuse de fermer ?

Votre e-mail ne sera pas publié

sylvie

17/03/2020 19h:15

La honte !! les pros pourront diffuser le virus avec l'accord du gouvernement aux salariés et à leurs clients et nous on reste confiné à la maison

Votre e-mail ne sera pas publié

Une honte

20/03/2020 13h:07

Comment ouvrir un commerce non indispensable on fait prendre des risques pour soi et pour sa famille enfants compris fermons les entreprises de matériaux les travaux peuvent attendre je pense qu une vie vaut bien un sac de ciment et on évite ainsi de mettre tout 'e monde en danger ou alors le sac servira pour le cimetière des ouvriers.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur