En direct

Contrôle et sécurité Caméras thermiques

le 14/02/1997

D'un champ d'action de 70 km avec un objectif de 200 mm, la caméra thermique IRM 600 E de Mitsubishi délivre une image de 512 x 512 pixels et détecte les différences de température de 0,08 °C (avec corps noir à 27 °C et objectif de 50 mm) grâce à un détecteur au platinium. Cet équipement de surveillance pour sites très sensibles (raffineries, surveillance maritime, détection de feu de forêt, étude de l'énergie nucléaire et solaire, etc.) existe aussi en version compacte : l'IRM 300 E, pourvue d'une visée autofocus. Elle transmet des images monochromes de 256 x 256 pixels à 256 niveaux de gris. Elle détecte les écarts de température de 0,2 °C (corps noir à 27 °C avec objectif de 25 mm) (Mitsubishi).

Service Lecteur no 40

Commentaires

Contrôle et sécurité Caméras thermiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur