En direct

Contournement ferré de Nîmes et Montpellier : les trois majors en compétition

le 06/05/2010  |  EntreprisestransportGard

Réseau ferré de France (RFF) a reçu trois offres initiales de groupements pilotés par Bouygues TP, Eiffage et Vinci Concessions pour la réalisation de la nouvelle ligne de contournement de Nîmes et Montpellier en partenariat public-privé.

RFF désignera dans le courant de l'été 2010 les candidats admis à présenter une offre finale, ajoute le gestionnaire des voies ferrées françaises.
L'objectif est ensuite de désigner à l'été 2011 le titulaire du contrat portant sur le financement, la construction, l'entretien et la maintenance de la nouvelle ligne à grande vitesse mixte (voyageurs, fret) du contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier.
Cette nouvelle ligne, longue de 80 km (60 km de LGV et 20 km de raccordements), s'inscrit dans le prolongement de la LGV Méditerranée et de la concession franco-espagnole Perpignan-Figueras.

L'appel d'offres pour ce projet a été lancé en décembre dernier, peu après la signature d'un accord de financement entre l'Etat, RFF et les collectivités concernées pour la ligne nouvelle et la modernisation de la ligne classique Montpellier-Perpignan, pour un montant estimé à 1,62 milliard d'euros en 2007.

Commentaires

Contournement ferré de Nîmes et Montpellier : les trois majors en compétition

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur