En direct

Contournement de Nîmes et Montpellier : RFF invite les candidats à préciser leur offre
Le tracé du contournement Nîmes-Montpellier - © © RFF

Contournement de Nîmes et Montpellier : RFF invite les candidats à préciser leur offre

FV |  le 15/02/2011  |  HéraultParisPyrénées-OrientalesRhôneEurope

Suite à la signature le 7 février du protocole d'étape validant le cadre du Contournement de Nîmes et Montpellier, RFF lance le dialogue compétitif avec chacun des trois groupements candidats pilotés par Bouygues TP, Eiffage et Vinci Concessions.

Thierry Mariani, secrétaire d'Etat chargé des Transports, a signé lundi 7 février, à Montpellier, le protocole d'étape entre les partenaires financeurs de la future ligne à grande vitesse du contournement entre Nîmes et Montpellier pour le fret et voyageurs.
Le cadre du Contournement de Nîmes et Montpellier étant validé, Réseau Ferré de France (RFF) a convoqué les trois groupements candidats pour la première session du dialogue compétitif
approfondi.

Vers la conclusion du contrat de partenariat

Cet échange avec les candidats durera 7 semaines. Les groupements remettront leur offre finale cet été, et RFF désignera l'attributaire pressenti du contrat à l'automne 2011.
Le contrat porte sur le financement, les études, la construction et la maintenance de la nouvelle ligne à grande vitesse. En contrepartie, le groupement retenu recevra des financements publics et des loyers versés par RFF. L'organisation des circulations restera sous la responsabilité de RFF.

Construction de deux nouvelles gares

Le projet s'étend désormais à la construction de deux nouvelles gares au Contournement de Nîmes et Montpellier pour la desserte de deux agglomérations : à Manduel, pour Nîmes et dans le secteur
Odysseum, pour Montpellier. Au final, il permettra de mettre Paris et Montpellier à 3 heures l'une de l'autre, d'augmenter les circulations TER entre Nîmes et Sète et d'éloigner les trains de fret des centres villes. « En franchissant cette nouvelle étape, RFF affirme sa volonté de faire aboutir le meilleur projet possible pour le Languedoc Roussillon, dans le cadre de nos Grands projets Ferroviaires Méditerranéens, estime Hubert du Mesnil, Pdg de RFF. Maillon essentiel de la liaison Italie - Espagne, ce projet offrira un progrès majeur pour la circulation des voyageurs régionaux et des marchandises ».

80 km de long

D'une longueur de 80 km, ce projet comprend à la fois, la réalisation d'une section de 60 km de ligne à grande vitesse entre Manduel (à l'est de Nîmes) et Lattes (à l'ouest de Montpellier), 10 km de liaison sur la rive droite du Rhône et 10 km de raccordements vers Saint Brès, Lattes et Manduel.
Première phase de la réalisation de la ligne à grande vitesse mixte fret et voyageurs entre
Nîmes et Perpignan, ce projet s'inscrit dans le prolongement de la ligne à grande vitesse
Méditerranée et de la concession franco-espagnole Perpignan-Figueras mise en service fin
2010, qui assure la connexion entre le réseau français et européen avec le réseau ibérique.

Les objectifs

Ce projet permettra d'accroitre l'attractivité du transport de voyageurs à grande vitesse vers le sud de la France, tout en libérant des sillons sur la ligne actuelle pour augmenter significativement
l'offre des trains régionaux de voyageurs. Il favorisera également le développement du corridor « D » entre Valence-Lyon-Turin et Budapest pour le fret européen. Plus largement, cette ligne à grande vitesse qui combine l'activité fret et voyageurs, permettra à l'horizon 2016, d'accroître l'attractivité du transport ferroviaire français et européen en s'inscrivant dans une perspective de développement durable mise en avant par le Grenelle de l'Environnement.

Commentaires

Contournement de Nîmes et Montpellier : RFF invite les candidats à préciser leur offre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX