En direct

Contemporain inspiré du vernaculaire

le 16/04/2010  |  DordogneCollectivités localesMaîtrise d'ouvrageParisHaute-Vienne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Dordogne
Collectivités locales
Maîtrise d'ouvrage
Paris
Haute-Vienne
Valider
Dordogne -

Le Domaine des Bories à Sorges en Dordogne (1 720 m 2 de Shon sur un terrain de 8 ha) est né de l'envie de l'architecte Jean-Pierre Laubal et du maître d'ouvrage Patrice Delmas de réaliser, dans leur département d'origine, un ensemble touristique d'une capacité d'accueil de 20 logements alliant éléments architecturaux vernaculaires et modernité.

« Le bon sens a prévalu dans la conception du projet travaillé à partir de la notion urbanistique de hameau traditionnel. Une enveloppe économique très serrée nous a incités à encore plus de sagesse. Par ailleurs, le maître d'ouvrage voulait créer des constructions qui s'inscrivent dans le paysage », explique Jean-Pierre Laubal.

Sept typologies

Sur chacun des huit ensembles de 5 000 m 2 ont été implantées une piscine et deux constructions (140 m 2 et 50 m 2 ) s'inspirant des bâtiments ruraux. En tout, le maître d'ouvrage propose sept typologies différentes : de la grange au chai en passant par le colombier et le pigeonnier. Le parti pri d'architecture contemporaine transparaît dans les toitures végétalisées, les grandes baies vitrées, le bardage en mélèze, et le choix de planchers chauffants par pompes à chaleur. Mais l'objectif de 50 kWh/ m 2 sera atteint grâce à l'implantation des maisons, orientées nord/sud, et caractérisées par des murs en briques monomur, côté nord, et des surfaces vitrées protégées par un espace-tampon sous forme de véranda, côté sud. Le maître d'ouvrage, qui reste propriétaire du site, les réserve à la location saisonnière. Christiane Wanaverbecq

PHOTO - 314761.BR.jpg
PHOTO - 314761.BR.jpg - © Domaine des Bories
Fiche technique

- Maîtrise d'ouvrage : SNC « Manège enchanté », Saint-Pierre-de-Côle (Dordogne).
- Maîtrise d'œuvre : Equipage architecture (Paris) ; Agence d'activités architecturales (Périgueux).
- Entreprises : Depré-Provenzano, Miallet (Dordogne), gros œuvre ; Goubie, Prigonrieux (Dordogne), charpente, bardage ; Climatech, Feytiat (Haute-Vienne), chauffage et climatisation ; Reynal, Périgueux (Dordogne), peintures ; Fibre terrassement, Champcevinel (Dordogne), VRD.
- Coût : 3 millions d'euros HT, dont 2 millions de travaux (1 000 euros HT/ m 2 , hors VRD et piscine).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur