En direct

Construire une métropole douce le long du fleuve

-Dossier réalisé par Fabienne Proux et Jean-Philippe Defawe |  le 10/06/2011  |  Collectivités localesLoireLoire-AtlantiqueInternationalFrance entière

L’histoire a été conflictuelle entre Nantes, la commerçante, et Saint-Nazaire, l’ouvrière. Mais de l’eau a coulé sous les ponts de la Loire depuis la création par l’Etat, en 1850, du port de Saint-Nazaire, concurrent de celui de Nantes. En 1963, l’Etat imaginait Nantes-Saint-Nazaire comme l’une des huit métropoles d’équilibre françaises. Au fil de l'eau, les responsables politiques, économiques et culturels locaux ont imaginé à la place une métropole… équilibrée. Autour d’une stratégie de reconquête du fleuve, l’idée de construire un nouveau modèle de ville a germé. Une écométropole à deux têtes, avec l’estuaire pour colonne vertébrale… Aujourd'hui, la belle idée devient réalité. Le Schéma de cohérence territorial élaboré en 2007 a été le socle de ce projet récompensé fin 2009 par le label Ecocité. Il pourrait évoluer en donnant naissance à l’un des premiers pôles métropolitains français prévus par la réforme des collectivités territoriales.

CARTE - 563292.BR.jpg
CARTE - 563292.BR.jpg
DESSIN - 563169.BR.jpg
DESSIN - 563169.BR.jpg
PHOTO - 561550.BR.jpg
PHOTO - 561550.BR.jpg
DESSIN - 560911.BR.jpg
DESSIN - 560911.BR.jpg
DESSIN - 560915.BR.jpg
DESSIN - 560915.BR.jpg
IRT Jules-verne

Nantes Métropole a réservé 40 hectares sur la ZAC de la Croix-Rouge à Bouguenais et prévu 20 millions d’euros d’investissements pour son aménagement afin d’y créer le « West composites park » où seront implantées, notamment, les plates-formes technologiques du futur IRT (Institut de recherche technologique) Jules-Verne, labellisé en mai par le gouvernement. Un centre de la réalité virtuelle sera également construit à Saint-Nazaire.

Gare de Nantes

Sous réserve d’un accord sur le financement, les travaux de la nouvelle gare devraient être lancés en 2014. L’enjeu consiste à répondre à la très forte croissance des flux de voyageurs (de 10 millions à 30 millions de passagers d’ici à 2030), à intégrer les modes de déplacement alternatifs et à s’insérer dans le quartier Euronantes Pré Gauchet.

Ville-port 3

Troisième volet de la stratégie de développement sur l’interface entre la ville et son port, ce projet se concentre sur le quartier du Petit-Maroc avec l’implantation, par la région, d’un Centre d’interprétation de l’Estuaire et de la Loire dans l’ancienne usine élévatoire.

Quartier de la création

Avec le futur CHU prévu à l’horizon 2020 et l’écoquartier de la Prairie-au-Duc, le quartier de la création représente le projet phare de l’ouest de l’île de Nantes. Il aura pour cœur les anciennes halles Alstom, réhabilitées par Franklin Azzi, qui abriteront les Beaux Arts.

Sillon de Bretagne

Porté par la Ville de Saint-Herblain, ce projet Anru de plus de 93 millions d’euros va permettre la réhabilitation complète de cet immeuble construit en 1971. Une ouverture dans l’aile ouest le reliera au parc de Bagatelle où seront réalisés 1 000 logements.

Lycée de l’île de Nantes

Un lycée à énergie positive verra le jour en 2014 sur l’île de Nantes. La région a confié ce projet à l’agence François Leclercq, qui a imaginé un bâtiment à ossature bois. Le coût de l’opération s’élève à 77,5 millions d’euros HT, dont 44 millions pour les travaux qui doivent débuter en septembre 2012.

Aéroport Notre-Dame-des-Landes

En 2014 débuteront les travaux de cet équipement, qui remplacera l’actuel aéroport de Nantes Atlantique. Confié à Vinci, ce projet de 556 millions d’euros HT prévoit un bâtiment HQE et des dessertes 2 x 2 voies depuis les RN 165 et 137, en attendant une ligne rapide Nantes-Rennes à l’horizon 2025.

Chiffres clés

Nombre d’intercommunalités : 6
800 000 habitants ( 5 500/an) 364 000 emplois salariés ( 8 000/an, dont 50 000 emplois industriels)
351 500 logements
Superficie : 1 872 km 2 80 % d’espaces naturels et agricoles
1 500 km de cours d'eau dont 50 km d’estuaire 2 627 000 déplacements locaux de travail/semaine

Les dix projets phares
Cité sanitaire

Près de 300 millions d’euros sont investis dans la construction par Icade et Eiffage d’un bâtiment de 93 000 m 2 et 820 lits rassemblant le pôle hospitalier mutualiste et le centre hospitalier de Saint-Nazaire. Ce chantier, qui sera terminé en 2012, sera un des moteurs du projet Ville Ouest visant à construire un pôle de centralité secondaire raccordé au centre-ville par Hélyce, le nouveau bus à haut niveau de service.

Tram-train

Alors que la liaison Nantes -Clisson sera mise en circulation le 15 juin, la réouverture de la ligne ferroviaire entre Nantes et Châteaubriant par Nort-sur-Erdre est programmée pour la fin 2012 (coût des travaux : 207 millions d’euros hors taxes). Parallèlement, un important pôle d’échanges multimodal entre tram-train, tramway, bus et car sera créé à Nantes dans le quartier de la Haluchère.

Pôles structurants

Savenay, Nort-sur-Erdre, Treillières Grandchamp-des-Fontaines et Saint-Etienne-de-Montluc sont les quatre pôles structurants identifiés par le Scot Métropole. L’idée consiste à créer des zones de centralité bien desservies par les transports en commun.

Commentaires

Construire une métropole douce le long du fleuve

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX