En direct

Constructys retrouve enfin sa gouvernance paritaire
Place sous administration provisoire pendant près de deux ans, Constructys retrouve un fonctionnement autonome.

Constructys retrouve enfin sa gouvernance paritaire

Caroline Gitton |  le 26/01/2022  |  France ConstructysFNTPCGT ConstructionArtisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Formation BTP
Constructys
FNTP
CGT Construction
Artisans
Négoce
Valider

Richard Langlet (FNTP) et Joël Ellen (CGT) ont respectivement été nommés président et vice-président de Constructys à l’occasion d’un conseil d’administration du 24 janvier. L’opérateur de compétences (Opco) du BTP était sous administration provisoire depuis mars 2020.


Après une année 2021 riche en péripéties, 2022 démarre sous de meilleurs auspices pour Constructys. A l’occasion d’un conseil d’administration paritaire du 24 janvier,  l’opérateur de compétences (Opco) de la construction a désigné sa nouvelle gouvernance. Richard Langlet (FNTP) prend la présidence, tandis que Joël Ellen (CGT) prend la vice-présidence.

Franck Serra (FO) occupera quant à lui le poste de trésorier, et Sébastien Leclercq (FDMC) celui de secrétaire. Pour mémoire, le CA est composé de 48 membres, répartis à égalité entre un collège employeurs et un collège salariés.

L'Opco sur de nouveaux rails

Pour rappel, c’est l’adoption d’une deuxième mouture des statuts par les partenaires sociaux mi-décembre dernier qui a rendu possible cette nouvelle étape. Les premiers avaient été annulé par la justice début 2020, et l'Opco avait ainsi été placé sous administration provisoire au printemps suivant.

La profession avait aussi tremblé pour le devenir de la formation dans le secteur au début de l’été 2021, quand Constructys a perdu puis retrouvé son agrément ministériel dans la foulée d’une négociation de la dernière chance ayant accouché d’un nouvel accord constitutif.

« Dans un contexte où les enjeux sont nombreux pour les entreprises du secteur et pour le développement des compétences et des qualifications de leurs salariés, la remise en place d’une gouvernance paritaire permet de renouveler la confiance déjà acquise auprès de nos adhérents sur la bonne marche de leur opérateur de référence», se félicite aujourd’hui la nouvelle présidence de l’organisme.

Les sections paritaires professionnelles (SPP), la commission Audit et finances ainsi que le Comité de nomination et de rémunération, qui permettra de nommer ultérieurement un directeur général, ont par ailleurs été mis en place. Noaman Saddoud, directeur Finances et performances de Constructys, occupe pour l’heure les fonctions de directeur général de transition. 


Commentaires

Constructys retrouve enfin sa gouvernance paritaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil