Construction métallique : une certification volontaire en projet
Le siège de l'entreprise Briand C.M aux Herbiers - © © Agence Bodreau

Construction métallique : une certification volontaire en projet

Rémy Mario, bureau Méditerranée |  le 24/06/2011  |  Bouches-du-Rhône

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Bouches-du-Rhône
Valider

Cette certification sera officiellement lancée lors du prochain salon Batimat.

Le Syndicat de la construction métallique de France (SMCF) va lancer lors du salon Batimat une démarche de certification volontaire (« Metal Performance ») destinée à valoriser les atouts de la construction métallique en matière de développement durable. « Grâce à son matériau entièrement et indéfiniment recyclable et recyclé mais aussi à ses techniques de construction sèche pour des chantiers propres et sans nuisance, le métal permet de réaliser sans difficultés des bâtiments HQE ou BBC, répondant aux critères du développement durable » souligne le président du SMCF, Roger Briand.

Lors de leur assemblée générale qui s’est tenue à la mi-juin à Marseille, ces professionnels ont également décidé de faire porter leurs efforts sur la formation professionnelle (renforcement de la compétence des bureaux d’études au regard de la pratique effective des Eurocodes) et sur le développement et la pratique de l’ingénierie de sécurité incendie ; un domaine où ce secteur est en pointe dans le BTP grâce aux travaux de son « bras armé », le Centre technique industriel de la construction métallique (CTICM) qui compte 70 ingénieurs et une filiale d’essai.

« Nous sommes globalement optimistes quant à l’avenir de l’acier dans la construction. De nouveaux marchés s’ouvrent, des signes de reprise apparaissent et notre profession a une capacité d’étude et d’adaptation très forte » poursuit Roger Briand. Concernant la forte hausse du prix de ce matériau, le SMCF rappelle que la matière première entre pour 30% dans le prix d’une prestation ; le reste englobant l’étude, la fabrication et la pose de des ouvrages, des paramètres qu’il est possible d’optimiser. Et que la flambée des matières a touché aussi les autres matériaux de construction.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil