En direct

Construction métallique : le marché progresse de 7% en 2018
Le projet de surélévation en métal de l'immeuble de bureaux "Carré Michelet", situé à la Défense.

Construction métallique : le marché progresse de 7% en 2018

Augustin Flepp |  le 15/02/2019  |  IndustrieConstruction métalliqueRecrutement BTPConjoncture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Industrie
Construction métallique
Recrutement BTP
Conjoncture
Valider

Le secteur de la construction métallique (15 000 emplois) a profité d’investissements soutenus pour la réalisation de nouveaux bâtiments industriels. La filière s’attend à un ralentissement d’activité pour 2019 avec une croissance estimée à 3%.

Une année 2018 satisfaisante. L'an passé, le marché de la construction métallique française a enregistré une hausse de son volume d’activité de 7% (766 000 tonnes usinées). Quant à son chiffre d’affaires, il s’élève à 3,7 milliards d’euros, en progrès de 4%.

La filière qui emploie 15 000 personnes a profité d’une relance des investissements dans le segment des bâtiments industriels. Selon le Syndicat de la construction métallique française, ce marché continuera à rester dynamique suite à une mesure fiscale de sur-amortissement prise par le Gouvernement pour soutenir les investissements du futur (robotisation, transformation numérique) notamment pour les PME.

Grand Paris


L’activité des bureaux et des bâtiments administratifs demeure, elle aussi, bien orientée grâce aux chantiers du Grand Paris et à la préparation des Jeux Olympiques 2024. Les entreprises du secteur affichaient un carnet de commandes moyen à six mois, en fin d'année. Le secteur observe un regain d’intérêt pour la construction en structure métal de parkings extérieurs à étages pour les besoins des hôpitaux, centres commerciaux, aéroports et gares ferroviaires.

« Ces bons résultats doivent rester mesurés car les chiffres en fin d’année concernant les constructions autorisées stagnent, alors que les surfaces commencées progressent encore de 1,3% en 2018 et devraient connaître une quasi-stabilisation en 2019 », a commenté Roger Briand, le président du SCMF.

Côté emploi, la filière évalue à 15 000 le besoin de recrutements d’ici à 2024, soit environ 3000 postes par an. Toutes les fonctions des entreprises de construction métallique sont recherchées : soudeur, ingénieur soudeur, dessinateur, chargé d’affaire, monteur levageur, chef de chantier…

Commentaires

Construction métallique : le marché progresse de 7% en 2018

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur