Construction : les acteurs de la filière saluent le maintien du PTZ dans les zones détendues
Le Sénat a confirmé en séance publique le maintien du dispositif du prêt à taux zéro dans les territoires détendus. - © neko92vl - stock.adobe.com

Construction : les acteurs de la filière saluent le maintien du PTZ dans les zones détendues

S.V. |  le 10/12/2019  |  LogementPTZFrance entièreSénat

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
PTZ
France entière
Sénat
Valider

Le Sénat a confirmé en séance publique, le 6 décembre dernier, le maintien du PTZ dans les zones B2 et C jusqu'à fin 2021. Une nouvelle victoire pour les professionnels de la construction. 

C’est une nouvelle victoire pour la filière de la construction. Le 6 décembre dernier, le Sénat a confirmé, en séance publique, le maintien du prêt à taux zéro neuf (PTZ) dans les zones B2 et C jusqu’à fin 2021.

Malgré l’avis défavorable du gouvernement, les sénateurs ont maintenu la position adoptée par les députés mi-novembre, qui avait déjà été saluée par les associations d’élus locaux et les professionnels.

Du côté de LCA-FFB, organisation qui représente notamment les constructeurs de maisons individuelles, « si plusieurs étapes restent encore à franchir avant le vote définitif de la loi de finances pour 2020, la volonté de la représentation nationale est désormais sans ambiguïté, puisqu’elle appelle unanimement de ses vœux au maintien de ce dispositif essentiel pour la cohésion des territoires et le parcours résidentiel des ménages modestes », s’est exprimé son président, Grégory Monod.

Dans l’attente du vote définitif le 19 décembre prochain

Pour Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment (FFB), « les Parlementaires confirment que le PTZ neuf est devenu un véritable outil d’aménagement du territoire hors des grandes agglomérations. Il constitue aussi un soutien à l’emploi local, parce qu’il participe à l’activité des entreprises du bâtiment et parce qu’il permet de loger au pays des jeunes qui souhaitent y rester pour travailler et fonder une famille. […] La FFB les encourage à tenir jusqu’au vote définitif de la Loi de finances pour 2020, car le PTZ neuf se révèle indispensable à l’équilibre des territoires. »

Chez le courtier en crédit immobilier Cafpi, « cette mesure va permettre d’aider les particuliers à accéder à la propriété dans les zones dites détendues et favoriser la construction de logements neufs dans ces zones où le vieillissement du parc immobilier est très important. » Et de poursuivre : « Le vote définitif du projet de loi de finances 2020 est prévu le 19 décembre. Nous espérons que cette mesure sera conservée et que d’autres mesures seront prises afin de faciliter l’accès au logement à un prix abordable, comme le retour de l’APL Accession qui aiderait les profils les plus fragiles à quitter le statut de locataire au profit de celui de propriétaire. »

Commentaires

Construction : les acteurs de la filière saluent le maintien du PTZ dans les zones détendues

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur