En direct

Logement : les permis de construire toujours impactés par la crise sanitaire
- © ©Unkas Photo - stock.adobe.com

Logement : les permis de construire toujours impactés par la crise sanitaire

Anaïs Divoux |  le 30/09/2020  |  France Permis de construireLogement collectifLogement neufLogement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Permis de construire
Conjoncture
Logement collectif
Logement neuf
Logement
Coronavirus
Négoce
Valider

Selon les résultats de la construction publiés ce mercredi 30 septembre par le ministère chargé du Logement, le secteur se stabilise. Pourtant, l’écart entre autorisations et mises en chantier se creuse.

Logements neufs

La construction de logements neufs, qui s'était effondrée en France pendant le strict confinement décrété au printemps, a retrouvé son équilibre en juillet et août 2020. Cependant, cette stabilisation s'est faite à un niveau différent pour les autorisations et les mises en chantier.

Dans le détail, de juin à août, les mises en chantier ont atteint le même niveau (un peu plus de 104 000 logements), que pendant les trois mois précédant le confinement, et environ 2 % de plus qu'en moyenne sur douze mois de mars 2019 à février 2020.

En comparaison des trois mois affectés par le confinement, les mises en chantier ont ainsi rebondi de 53,6 %, après une chute de 35,2 % suite à l’arrêt des travaux

Les permis de construire plus impactés

Si les mises en chantier sont revenues à la normale, les autorisations sont restées, de juin à août, 24 % en-dessous du niveau atteint de décembre 2019 à février 2020, et 19 % en-dessous du niveau moyen des douze mois civils précédant le confinement.

Comparé à avril, mars, et mai, les autorisations se sont redressées de seulement 33 % après un affaissement de 43,1 %.

Locaux non résidentiels

De juin à août 2020, les enregistrements d'autorisations à la construction de locaux non résidentiels sont en baisse de 12,3 % par rapport aux trois mêmes mois de l'année précédente. La situation s'améliore toutefois par rapport à la période de mai à juillet 2020 où les autorisations avaient très fortement diminué (- 28,7 % par rapport à la même période de l'année précédente).

Sur les trois derniers mois, 6,2 millions de m² de mises en chantier de locaux non résidentiels ont été enregistrées, soit une baisse un peu plus modérée que pour les autorisations (- 8,2 %) par rapport aux mêmes trois mois un an plus tôt. Comme pour les autorisations, le recul a cependant été réduit par rapport à celui observé de mai à juillet 2020 (- 20,8 % par rapport à la même période de l'année précédente).

Commentaires

Logement : les permis de construire toujours impactés par la crise sanitaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réussir son projet de performance énergétique

Réussir son projet de performance énergétique

Date de parution : 10/2020

Voir

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur