En direct

Construction, acier, TP...Zoom sur les indicateurs de la semaine
Bulletin de la conjoncture - © © wordle.net

Construction, acier, TP...Zoom sur les indicateurs de la semaine

FV |  le 30/10/2009  |  AcierLogementImmobilierFrance International

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Acier
Logement
Immobilier
France
International
Produits et matériels
Valider

Enfin, les statistiques de la construction sortent. Elles ne sont guère glorieuses. Ni franchement lisibles. Les prix de l'acier se stabilisent et le moral des entrepreneurs remonte un peu dans les TP.

Construction logements : mises en chantier en chute de 21,4% sur un an

Le MEEDDM reprend la publication des mises en chantier de logements et de locaux non résidentiels pour septembre. Côté logement, ils font apparaître une chute de 35,4% des mises en chantier au cours des trois mois terminés en septembre France entière et de 36,2% si l'on prend la seule construction neuve puisque, désormais, le ministère distingue la pure construction neuve de la construction sur bâtiment existant donnant lieu à la création de logement. Sur un an, le recul est de 21,4% à 326.089 unités. En France métropolitaine, on est tombé 318.606 logements commencés (- 20,6%). Sur la France entière (le détail n'est pas donné entre métropole et DROM), on est même tombé déjà sous la barre des 300.000 mises en chantier pour la construction neuve, avec 293.315 logements. L'individuel pur connaît un grand accès de faiblesse au cours du trimestre étudié avec un - 45%, qui porte à - 18,1% le recul sur les 12 derniers mois. Le recul du collectif est stable sur trois mois (- 25,8%) et sur un an (- 25,6%).
Les autorisations de construire accréditent l'idée d'une amélioration : sur les trois derniers mois, le recul est ramené à - 18,6% et sur un an à - 17,6% en raison d'une remontée de la construction sur bâtiment existant (+ 37,1% et + 8,2%). Dans la construction neuve, le recul reste à - 23,2% pour le trimestre et - 20% pour l'année (France entière). Sur l'année, il est de - 18,8% sur la France métropolitaine. Le collectif reste déprimé à - 26,8% sur le trimestre et - 26% sur l'année mais la maison individuelle pure revient dans les clous à - 18,8% sur trois mois et - 18,8% sur douze.

Commentaire : On peut se réjouir de la relative amélioration des autorisations de construire...mais il faut se souvenir aussi que fin septembre 2008, elles étaient en recul de 23,3% sur trois mois et de 18,2% sur douze ! On compare donc avec des chiffres eux-mêmes déjà déprimés. Outre les aléas de publication de ces derniers mois, les modifications statistiques - notamment la distinction entre construction neuve/construction sur bâtiment existant - rendent encore plus difficile la lecture de ces statistiques.

Construction de locaux : même profil que les logements

Le profil de la construction de locaux non résidentiels est le même que celui des logements. Le recul des mises en chantier est un peu moins accentué peut-être (- 21,4% sur le trimestre et - 19,7% sur douze mois mais les autorisations de construire sont meilleures (- 14,5% et - 9,4% respectivement).
Le bureau est particulièrement plombé avec des mises en chantier qui reculent de 31% sur le trimestre et de 22,4% sur l'année tandis que leurs autorisations de construire baissent de 20,3% sur trois mois et de 8,5% sur douze. Seul le commerce est un peu moins morose avec des chantiers commencés en hausse de 5,1% sur le trimestre (- 9,7% sur l'année) et un recul limité à 3,6% sur le trimestre mais + 7,4% sur l'année).

Commentaire : Le même que plus haut. Les bases de comparaison étaient déjà très déprimées en 2008 et là aussi la modification récente de la nomenclature des bâtiments complique l'analyse.

Acier : prix stables en août

Les prix des produits acier pour le bâtiment sont restés stables en août (+ 0,1%) mais affichent un recul de 40,9% sur un an, selon l'indicateur FFA/FFB. Le restockage étant terminé et la demande en baisse légère, les prix seraient globalement stables au cours des prochains moi.

Tableau 1 : Evolutions à fin août des prix des produits acier et du gazole

Produits

Depuis 1 mois Depuis 3 mois Depuis 1 an

Bobines laminées à chaud(a)

 + 0,2 % + 4,8 % - 53,1 %

 Bobines laminées à froid(a)

    0,0 % + 0,7 % - 48,9 %

 Bobines galvanisées par immersion en bain chaud(a)

 + 0,3 % + 2,1 % - 47,5 %

 Profilés en aciers non alliés de qualité(b)

 + 1,8 % + 5,3 % - 30,1 %

 Barres crénelées ou nervurées pour béton armé(b)

 - 2,8 % + 8,2 %

 - 57,3 %

Poutrelles en aciers non alliés de qualité(b)

    0,0 % + 5,1 % - 58,3 %

 Fils machine pour treillis soudés(a)

    0,0 % - 3,8 % - 59,1 %

Tubes en acier ordinaire(b)

 - 3,0 % - 7,6 % - 22,3 %

Tubes en acier allié, y compris Inox(b)

 + 4,5 % - 0,5 % - 4,1 %

Plats laminés à chaud(a)

    0,0 %

 - 6,7 %

 - 52,6 %

Gazole(b)

 + 2,9 % + 6,7 %
 - 23,5 %



Sources : (a) MEPS (International) Limited (http://www.meps.co.uk/)
(b) BMS de l'INSEE

TP : meilleur climat

Selon les chefs d'entreprises interrogés en octobre par l'Insee pour son enquête trimestrielle, « la contraction de l'activité s'est nettement atténuée sur la période récente, tant pour la clientèle publique que privée » et elle se contracterait moins au cours des trois prochains mois. Les entrepreneurs sont moins nombreux qu'en juillet à juger leurs carnets de commandes inférieur à la normale.

Les défaillances avaient baissé en mai

Le nombre de défaillances d'entreprises a baissé en mai dans la construction, selon les dernières statistiques de l'Insee. Elle n'en dénombrait que 1.215 contre 1.248 en avril (CVS-CJO).

Intérim : - 25% par rapport au top

La publication des séries longues de la Dares sur l'intérim montre que dans la construction, le point haut avait été atteint au premier trimestre 2007. On dénombrait alors 144.400 intérimaires dans la filière, à comparer avec 106.500 à la fin du deuxième trimestre soit une perte de 37.900 emplois (- 26,2%). Dont 22.200 de moins en un an (128.700 au T2 08).

Les indicateurs internationaux de la semaine qu'il faut connaître

- 3,6% et - 11,3%

Le premier retrace la baisse des ventes de logements neufs aux Etats-Unis, après cinq mois de hausse continue. Un renversement inattendu attribué à une révision à la hausse de la progression des ventes en août.
Le second retrace le recul des prix des logements également aux Etats-Unis, qui montre un ralentissement un peu plus fort que prévu.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil