En direct

Conjoncture morose pour les canalisateurs

le 05/07/2013  |  Collectivités localesParisTravaux sans tranchée

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Paris
Travaux sans tranchée
Valider

La nouvelle réglementation sur l’inventaire des réseaux d’eau et d’assainissement devrait générer, à terme, de nombreuses opportunités de travaux et constituer un appel d’air pour les entreprises. Avec les prochaines élections municipales et une activité en baisse, la profession ne cache pas son inquiétude. « Au cours des années passées, l’activité a été en partie portée par les dévoiements de réseaux liés aux chantiers de tramways en cours d’achèvement. Il faut passer ce creux de la vague en attendant le début des travaux du prolongement de la ligne 14 puis ceux du Grand Paris Express », indique Pascal Hamet.

Autre motif d’inquiétude : les incertitudes qui pèsent sur le financement des travaux, assuré par trois acteurs. En premier lieu, les agences de l’eau qui, constate Pascal Hamet, « orientent plutôt leur politique vers la protection des zones humides et le traitement des eaux pluviales ». Quant aux conseils généraux, contraints par l’explosion des dépenses sociales, ils ont réduit leurs dépenses dans ce domaine. Selon la Fédération nationale des travaux publics, les subventions des départements franciliens (hors Paris) sur les réseaux d’eau et d’assainissement sont passées de 70 millions d’euros en 2009, avec un pic à 74 millions en 2010, à 42,7 millions en 2012. Enfin, les syndicats d’assainissement peuvent rencontrer des difficultés à obtenir des prêts, même si la situation est moins tendue qu’elle n’a pu l’être en 2011 et 2012.

PHOTO - 735338.HR.jpg
PHOTO - 735338.HR.jpg - © EIFFAGE TP
Pascal Hamet, délégué Ile-de-France de Canalisateurs de France.

Le taux de remplacement des réseaux d’assainissement est inférieur à 1 %. A ce rythme, il faudrait cent soixante ans pour les renouveler. Comme les ouvrages ne se voient pas et qu’ils ne sont pas porteurs en image, certains propriétaires ne s’en préoccupent pas. Le décret va permettre de les sensibiliser.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur