Conflit social : les salariés de Leroy Merlin obtiennent une augmentation
- © © DR

Conflit social : les salariés de Leroy Merlin obtiennent une augmentation

Guillaume Fedele |  le 03/12/2021  |  bricolageLeroy MerlinAdeonegociationFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
bricolage
Leroy Merlin
Adeo
negociation
France
Valider

Après deux semaines d’une grève inédite au sein de l’enseigne du groupe Adeo, la direction et l’intersyndicale CFDT-CFTC-CGT-FO ont trouvé un accord sur une revalorisation des salaires.

 

La direction de Leroy Merlin et l’intersyndicale CFDT-CFTC-CGT-FO ont trouvé un accord salarial à l’issue d’un conflit social inédit au sein de l’enseigne du groupe Adeo. Les 23 000 salariés bénéficieront d’une augmentation de salaire de 65 € par mois dès le 1er janvier 2022. La direction de l’enseigne de bricolage s’engage également à doubler la prime de 100 € versée par l’Etat et destinée aux Français touchant moins de 2000 € nets mensuels.

 37 magasins et 3 entrepôts

Le conflit social avait débuté le 17 novembre dernier suite aux négociations annuelles obligatoires (NAO) lorsque l'intersyndicale eut refusé une augmentation salariale générale de 2%, avec un minimum de 40 euros, inférieure au taux d'inflation de 2,6% mesuré fin octobre par l'Insee, et appelé à la grève. Cette dernière a duré une quinzaine de jours. Au plus fort du mouvement social, elle a  touché 37 magasins sur 142 et trois entrepôts en région parisienne et à Dourges dans le Nord.

Commentaires

Conflit social : les salariés de Leroy Merlin obtiennent une augmentation

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil