Confinement : les chantiers peuvent continuer, les négoces restent ouverts
- © ©Lsantilli - stock.adobe.com

Confinement : les chantiers peuvent continuer, les négoces restent ouverts

Pierre Pichère |  le 17/03/2020  |  NégoceEntreprisesCoronavirusFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Négoce
Entreprises
Coronavirus
France
Valider

Interrogée sur France Info, la porte-parole du Gouvernement Sibeth Ndiaye a confirmé que les chantiers n'étaient pas à l'arrêt. Et l'ouverture sélective des négoces reste d'actualité.

La France entre dans le confinement, mais tout ne s'arrête pas pour autant. Ainsi, invitée ce matin de France Info, la porte-parole du Gouvernement Sibeth Ndiaye a confirmé que les chantiers n'étaient pas arrêtés. Toutefois, de strictes conditions sont posées : un point d'eau pour se laver les mains, du gel hydroalcoolique et le respect des distances de sécurité entre les personnes.

Les négoces continuent

Par ailleurs, la liste des points de vente autorisés à ouvrir reste inchangée par rapport à lundi matin. Par conséquent, les négoces vont continuer à servir les professionnels, et seulement les professionnels. Les libre-service et les espaces grand public seront fermés. Beaucoup de distributeurs limitent d'ailleurs leurs ventes aux commandes passées au préalable sur Internet ou par téléphone.

Commentaires

Confinement : les chantiers peuvent continuer, les négoces restent ouverts

Votre e-mail ne sera pas publié

anne

17/03/2020 11h:32

c'est une hérésie ! ca se voit que ces gens du gouvernement ne côtoient PAS la réalité du terrain. l'hygiène et les chantiers n'ont jamais fait bon ménage et c'est pas aujourd'hui que cela va commencer, ca m'étonneraiT beaucoup qu'ils se lavent les mains dès qu' ils toucheront ce que les autres auront touché et de plus on travaille en promiscuité sur les chantiers de plus il faut qu'elle nous dise cette brave Mme Ndiaye comment on peut se procurer du gel !!!!!

Votre e-mail ne sera pas publié

Renka

17/03/2020 13h:13

Incompréhensible à croire que les gens des chantiers sont intouchables et ne peuvent pas tomber malade et ramener le coronavirus à la maison

1 réponse

jp

18/03/2020 08h:33

totalement d'accord avec vous meme travailler chez des clients ( nous sommes électriciens ) trop compliqué , les portes , les poignées et j'en passe sur les chantiers neufs j'en parle meme pas , y compris sur les très grands chantiers , du grand n'importe quoi les gars sont à la maison et moi je me déplacerais qu'en cas d'urgence absolue ( très rare ) mais malheureusement des personnes vont aller travailler , car ils vont faire semblant de ne pas comprendre ( d'ailleurs souvent travail illégal ?) et les chantiers ne vont pas s'envoler on les terminera après. si tout le monde joue le jeux. Soyons sérieux bon courage à tous

Votre e-mail ne sera pas publié

Accab

17/03/2020 18h:00

Je rejoins Anne et Renka, il n'y a pas plus degeulasse qu'un chantier. On est en 2020 et les gars arrivent à peine à avoir des toilettes sur le chantier...on est loin du lavage de mains et du gel hydroalcoolique. Encore une fois, les gars sont pris pour des animaux!

Votre e-mail ne sera pas publié

jp

18/03/2020 08h:24

Bonjour il faut tout stopper nous nous l'avons fait , les chantiers se termineront un peu plus tard sauf les urgences absolues , ce qui rare tout le monde doit le faire les autorités on été trop flouBon courageCordialementJ-Penascais

Votre e-mail ne sera pas publié

Phil

18/03/2020 19h:13

Nous les ouvriers du bâtiment ont est vraiment de la merde, car en rentrant le soir chez nous on peut contaminé toute notre famille, mais ca le gouvernement s'en fou royalement, ce qui compte pour eux c'est l'argent

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur