En direct

Conditions de travail sur chantier : trois lotissements alsaciens montrent l’exemple
La base vie de Kilstett (Nord de Strasbourg) - © © Carsat Alsace-Moselle

Conditions de travail sur chantier : trois lotissements alsaciens montrent l’exemple

Laurent Miguet (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 25/09/2013  |  AménagementBâtimentTravailMaison individuelleFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Santé
Aménagement
Bâtiment
Travail
Maison individuelle
France entière
Haut-Rhin
Bas-Rhin
Immobilier
Logement
Architecture
Technique
Valider

Les réfectoires couverts et les toilettes progressent dans les chantiers alsaciens de maisons individuelles. Une troisième expérience illustre la démarche impulsée par la caisse d’assurance retraite et santé au travail.

La mise en place d’une base vie constituera le premier acte du chantier du lotissement de Biltzheim (Haut-Rhin), avant la fin de cet automne. Troisième opération à tester ce dispositif sous l’impulsion de la Caisse d’assurance retraite et santé au travail (Carsat) d’Alsace-Moselle, soutenue par l’Office professionnel de prévention du BTP (OPP-BTP), ce projet marque une nouvelle étape vers la généralisation : « Après la fin du chantier, nous réutiliserons la base vie pour de prochaines opérations », annonce Dominique Grienenberger, président de Lotissements et Terres d’Alsace (LTA), aménageur des 23 lots de Biltzheim, village situé entre Colmar et Mulhouse.

Financements assurés

La reproductibilité s’appuie sur un financement consolidé : grâce aux contrats dédiés aux entreprises de moins de cinquante salariés mis en place au début 2013, la Carsat apporte 25 000 euros aux aménageurs, pour l’acquisition de l’équipement. Le bon fonctionnement repose sur la désignation d’un responsable de l’ouverture et de la fermeture quotidienne de la base vie : à Kilstett (nord de l’agglomération de Strasbourg) où le premier chantier expérimental s’est déroulé en 2011 sous maîtrise d’ouvrage des aménageurs Icade et Amiral, la commune avait assumé cette fonction. Des discussions en cours pourraient reproduire ce schéma à Biltzheim. A Houssen (nord de Colmar) où la commune avait refusé de jouer le jeu à l’occasion du second chantier, l’aménageur Sovia a dû recourir à une solution privée.

Par rapport aux deux premières expériences, Biltzheim marque un nouveau pas en avant : Maisons Eden et Maisons Begi, deux des actionnaires de LTA, prévoient de s’équiper de coffrets électriques reliés à la base vie à partir d’un des lots, et alimentés avant le démarrage de leurs chantiers. Là encore, la Carsat finance les acquisitions grâce à ses aides dédiées aux Toutes petites entreprises, à hauteur de 2000 euros par coffret. L’engagement personnel de Marie-José Belzung, dirigeante de Maisons Begi et présidente de l’UMF-Alsace, contribue à l’essaimage de chantiers de lotissements compatibles avec les exigences minimales de la réglementation sur la santé et la sécurité au travail.

La bataille des échafaudages

Cette nouvelle étape ne suffit pourtant pas à satisfaire pleinement l’initiateur des projets pilote : « Notre attention se concentre désormais sur la mise en place d’échafaudages compatibles avec l’ensemble des lots, sur toute la durée des chantiers. Trop souvent, les échafaudages ne viennent qu’après le départ du maçon, et beaucoup d’entreprises campent sur une attitude de déni du risque de chute de hauteur »,  insiste Jacques Balzer, ingénieur conseil à la Carsat. Le développement de l’isolation thermique par l’extérieur complique la mise en place d’un matériel unique : cette technique réduit sensiblement, pendant le chantier, l’écartement entre le mur et l’échafaudage.

L’espoir, dans ce domaine, vient du constructeur alsacien Echamat, qui démarre la commercialisation de matériels équipés de consoles rétractables. La Carsat se tient prête à financer 40 % de l’acquisition de ce type d’outils.

Commentaires

Conditions de travail sur chantier : trois lotissements alsaciens montrent l’exemple

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur