En direct

Condamnation pour travaux illégaux à Théoule-sur-mer

DEGIOANNI Jacques-Franck |  le 09/08/2002  |  Alpes-MaritimesPyrénées-OrientalesBouches-du-RhôneCorse-du-SudAude

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Alpes-Maritimes
Pyrénées-Orientales
Bouches-du-Rhône
Corse-du-Sud
Aude
Haute-Corse
Alpes-de-Haute-Provence
Hautes-Alpes
Lozère
Hérault
Var
Vaucluse
Gard
Principauté de Monaco
Environnement
Réglementation
Technique
Réglementation des marchés privés
Santé
Valider

Le couturier Pierre Cardin a été condamné jeudi 8 août 2002 à 45700 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Grasse pour avoir illégalement effectué des travaux dans sa propriété de Théoule-sur-mer, dans les Alpes-maritimes.
Pierre Cardin, poursuivi pour "exécution de travaux non autorisés par un permis de construire sur site naturel", avait notamment entrepris, sans permis de construire, des travaux de remblais importants pour accéder à sa villa, située à la pointe Saint-Marc, dans le site naturel classé de l'Esterel. En revanche, le couturier, également poursuivi pour "destruction et modification sans autorisation d'un site naturel", n'a pas été condamné pour avoir illégalement défriché quelque 8000 m2.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur