Marchés privés

Condamnation pour travaux illégaux à Théoule-sur-mer

Le couturier Pierre Cardin a été condamné jeudi 8 août 2002 à 45700 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Grasse pour avoir illégalement effectué des travaux dans sa propriété de Théoule-sur-mer, dans les Alpes-maritimes.
Pierre Cardin, poursuivi pour « exécution de travaux non autorisés par un permis de construire sur site naturel », avait notamment entrepris, sans permis de construire, des travaux de remblais importants pour accéder à sa villa, située à la pointe Saint-Marc, dans le site naturel classé de l’Esterel. En revanche, le couturier, également poursuivi pour « destruction et modification sans autorisation d’un site naturel », n’a pas été condamné pour avoir illégalement défriché quelque 8000 m2.

Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X