En direct

Concours lumières 2005 Le patrimoine historique encore à l’honneur
PHOTO - Ame97 lumiere prix2.eps - © dominique viet

Concours lumières 2005 Le patrimoine historique encore à l’honneur

le 14/06/2005  |  EnergieArchitectureAménagementHaute-GaronneMaine-et-Loire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Architecture
Aménagement
Haute-Garonne
Maine-et-Loire
Marne
Paris
Rhône
Europe
Concours
Culte
Equipement
Communication
Maîtrise d'ouvrage
Produits et matériels
Eclairage urbain
Valider

Pour la 16e session du concours Lumières organisé par le Syndicat des entreprises de génie électrique (SERCE) et Philips Eclairage, le jurya récompensé cinq maîtres d’ouvrage publics parmiles vingt-six candidatures qui lui étaient soumises.Le patrimoine historique est une fois encore à l’honneur avec la place Saint-Sernin à Toulousequi reçoit le 1er prix, le château médiéval de Saint-Sauveur-le-Vicomte et la cour d’honneur du Sénattous deux récompensés d’un 2e prix ex-aequo. Les deux mentions spéciales, décernées aux villes de Maulévrier et de Lyon pour les illuminations d’un parc oriental et d’une fresque, illustrent les possibilitésde mises en lumièredans des domainesencore peu fréquents.

Composition du jury

Président : François-Michel Gonnot, député de l’Oise, présidentdu Club Energie et Développement.

Membres : Luc Liogier, chef duservice départemental de l’architecture et du patrimoine de Paris ; Serge Digoin-Danzin, P-DG dela société ENTRA ; Jean-Jacques Faure, urbaniste et vice-président de la Société française d’urbanisme Rhône-Alpes ; Bertrand Fabre, directeur des rédactions du Groupe Moniteur ; Bernard Roth, président de l’association Architectureet maîtres d’ouvrage ; Philippe Tétart, chef de service éclairage public de la Communautéd’agglomération de Reims.

Premier prix Place Saint-Sernin à Toulouse

La mise en lumière de la place Saint-Sernin constitue une pièce maîtresse du plan lumière de la ville qui a été approuvé début 2004.

La basilique romane est enveloppée d’une lumière douce, rehaussée par un éclairage en contre-plongée sur ses principaux éléments architecturaux : façade principale, arcatures, fenêtres du clocher, portail occidental, porte Miégeville… Le musée Saint-Raymond, classé lui aussi monument historique, est illuminé en plongée à l’aide d’un éclairage doux et linéaire fixé sous la charpente. La place est traitée en lumière blanche avec des candélabres de voirie au design contemporain.

Les installations, respectueuses du site, sont réalisées à partir de lampes aux iodures métalliques à brûleur de céramique et d’appareils équipés de diodes électroluminescentes de haute intensité. Des filtres correctifs unifient les différentes tonalités de lumière.

Maître d’ouvrage: Ville de Toulouse. Maître d’ouvrage délégué : EDF centre Grand Toulouse.

Concepteurs : Daragon conseil et agence Concepto (Roger Narboni). Installateurs : Amec-Spie et Citelum.Fournisseurs : Philips Eclairage, Thorn, Iguzzini.

%%GALLERIE_PHOTO:0%% %%GALLERIE_PHOTO:0%%
2e prix ex-aequo Château médiéval de Saint-Sauveur-le-Vicomte

Bâti au xe siècle, ce château classé monument historique est constitué de deux enceintes délimitant une cour haute et basse. Avec la nouvelle mise en lumière, le logis, les tours et le donjon forment des repères bien visibles, les remparts constituant le lien unificateur. Trois teintes sont utilisées – blanc doré, blanc froid et blanc neutre –, mettant en valeur le bois, la pierre normande et l’ardoise. A l’exception du donjon où les projecteurs sont placés en plongée, la lumière rasante en contre-plongée accentue le relief des pierres et les ombres pour donner du mystère. Tous les câbles sont encastrés dans les joints de pierre.

Maître d’ouvrage: Ville de Saint-Sauveur-le-Vicomte (Manche).Concepteur: Citeos (Sylvain Bigot). Installateur: Sarlec. Fournisseurs: Extérieur Vert, Mazda, SBP, Ludec..

%%GALLERIE_PHOTO:0%%
Mention spéciale Parc oriental de Maulévrier

Situé à 12 km de Cholet, dans le Maine-et-Loire, le parc oriental de Maulévrier est le plus grand jardin japonais d’Europe (29 ha). Il a été créé au début du xxe siècle par l’architecte Alexandre Marcel, puis abandonné pendant plus de 40 ans avant d’être repris en main sous l’action conjuguée de bénévoles et de l’Association du parc oriental. La mise en lumière propose un cheminement insolite d’ombres et de lumières doublé d’effets de sonorisation.

Maître d’ouvrage: communede Maulévrier. Concepteurs: Association du parc oriental et Syndicat d’énergie du Maine-et-Loire. Installateur: CIEC Réseaux. Fournisseurs: Advance Informatique, Bega (SCE), Mazda/Philips, RG Ouest, Seral, Thorn et Urbilum.

%%GALLERIE_PHOTO:0%%
« La mise en lumière peut aussi avoir un but social ou sécuritaire »

François-Michel Gonnot,président du jury.

A travers les candidatures reçues, constatez-vous une évolution des mises en lumière ?

Les monuments historiques représentent encore une part importante des candidatures (50 %), mais elle baisse. Il y a 16 ans, à la création du concours, nous n’avions que des illuminations d’églises. Aujourd’hui, la mise en lumière s’étend à d’autres domaines, comme l’attestent nos mentions spéciales. Elle peut aussi avoir un but social, en rendant un lieu plus convivial, ou sécuritaire.

La session 2005 n’a récompensé que des maîtres d’ouvrage publics. Les initiatives sont-elles rares dansla commande privée ?

Nous avons chaque année plus de candidatures de maîtres d’ouvrage publics que privés, en raison sans doute des modalités du concours, qui me semblent bonnes :les lieux doivent être ouverts au publicou visibles depuis la voie publique.

Les techniques d’éclairage ont-elles beaucoup changé en 16 ans ?

Elles sont toujours plus pointues. Onconstate aussi une utilisation croissante d’éclairages plus économes en énergie.

%%GALLERIE_PHOTO:0%%
2e prix ex-aequo Cour d’honneur du Sénat à Paris

Edifié au xviie siècle, le palais du Luxembourg est une référence majeure du classicisme français. Sa cour d’honneur est formée par quatre façades, le dôme Tournon et un avant-corps central précédé d’une terrasse. La mise en lumière valorise l’ordonnancement classique avec un éclairage rasant qui souligne chaque pilastre. L’éclairage est coloré sur l’avant-corps central et doux sur la balustrade de la terrasse qui tient lieu de scène. Le dôme Tournon et son lanternon ont reçu, pour leur part, un éclairage chaud. Cette mise en lumière est permise par un matériel linéaire fin et discret, intégré sur les corniches, les entablements etderrière les colonnes et les statues.

Maître d’ouvrage : Sénat. Concepteurs : Damien Déchelette (architecte du palais)et Lightec Ingénierie. Installateurs: Amica. Fournisseurs: Artémide, Iguzzini, Philips..

%%GALLERIE_PHOTO:0%%
Mention spéciale Fresque lumière à Lyon

Œuvre du Belge François Schuiten et de la Cité de la création, la fresque est peinte sur un mur de 25 mètres de hauteur et 12 mètres de largeur, avenue Jean-Jaurès. Elle représente une ville utopique avec des tours couronnées de jardins et unies à deux symboles lyonnais : la halle Tony-Garnier et la basilique de Fourvière. La mise en lumière prolonge cette vision futuriste et fantastique. Elle se compose de dix tableaux successifs sur un cycle de trois minutes. Les éléments de la fresque s’animent à tour de rôle. L’installation est constituée de fibres optiques et de LED intégrées dans la peinture.

Maître d’ouvrage : Ville de Lyon. Concepteurs : François Schuiten, scénographie ; E.C.A. et Vialis, conception lumière. Installateurs : Forclum (mandataire) et INEO. Fournisseurs : LEC, Flux, Thornet Concept Light.

%%GALLERIE_PHOTO:0%%

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur