En direct

Concevoir des planchers bien isolés avec Knauf
Concevoir des planchers bien isolés avec Knauf

Publi-rédactionnel

Concevoir des planchers bien isolés avec Knauf

le 09/10/2018  |  Vie du BTP

Pour respecter la réglementation, limiter les déperditions thermiques des planchers est indispensable. Tour d’horizon des solutions qui s’offrent aux professionnels.

Depuis l’entrée en vigueur de la RT 2012, la conception des planchers fait l’objet d’une attention renforcée : on estime en effet que 10 % des déperditions thermiques se font par les sols ! L’isolation des planchers s’impose donc comme une obligation pour les professionnels du bâtiment. À cela s’ajoutent les autres contraintes techniques du projet, à commencer par la sécurité incendie et les normes parasismiques. Il est dès lors indispensable de prendre en compte ces différents paramètres avant de décider des systèmes d’isolation à mettre en œuvre.

Une autre étape consiste à préciser la typologie de planchers concernée. Les solutions varient selon que l’on doive isoler un vide sanitaire, des hauts de sous-sol, des planchers intermédiaires ou une toiture-terrasse. Il faudra enfin être attentif au mode constructif (poutrelles précontraintes ou poutrelles treillis).

L’importance des rupteurs de ponts thermiques

En maison individuelle comme pour les « petits collectifs », le principal outil pour limiter les déperditions de chaleur au niveau des planchers reste le rupteur de ponts thermiques. Cet élément est le plus souvent composé de polystyrène expansé pour une meilleure performance d’isolation : il vient assurer la jonction entre la dalle et la façade, que ce soit entre les poutrelles (disposition transversale) ou le long des murs parallèles aux poutrelles (disposition longitudinale). Le rupteur de ponts thermiques peut aussi s’insérer entre un mur, ou une poutre de refend, et le mur extérieur. Dans tous les cas, il vient se positionner au nu de la maçonnerie, pour assurer la continuité avec l’isolation par l’intérieur, avant coulage de la dalle. Sa résistance au feu est assurée par un traitement ignifuge et/ou l’ajout d’une couche dédiée en surface : Knauf Stop Therm F30 associe ainsi la laine de roche et un parement en laine de bois Fibralith. C’est actuellement l’un des rares rupteurs de ponts thermiques du marché qui assurent une performance au feu de 30 minutes, spécifiquement demandée sur les ERP.

Quand l’entrevous se fait décoratif

Autre élément essentiel pour la performance thermique des planchers : l’entrevous. Positionné entre les poutrelles, il contribue à limiter les fuites de chaleur s’il est composé d’un isolant à faible conductivité. Composés de polystyrène expansé, les entrevous de la gamme Knauf, au-delà de leur poids plume, peuvent devenir un élément de décoration : tout juste mis sur le marché, Knauf Sky® associe une très bonne performance thermique (lambda de 0,036) à une esthétique travaillée grâce à sa sous-face au décor aléatoire, très épuré et tendance. Le produit bénéficie aussi d’un traitement ignifuge qui en fait une solution adaptée sur les chantiers les plus exigeants en matière de sécurité incendie.

Des guides pour combiner produits et solutions

Limiter les déperditions thermiques des planchers passe aussi par un traitement des poutres de refend. C’est particulièrement vrai dans les vides sanitaires non accessibles, où il est délicat de venir rapporter une isolation. Une solution innovante et clé en main est désormais disponible avec le rupteur thermique Knauf Péribreak Poutre : à base de polystyrène, il vient se positionner autour des poutres de section standard 200 x 200 mm. Enfin, pourront aussi être intégrés, dès la conception du bâti, des isolants sous chape et des supports d’étanchéité qui vont contribuer efficacement à limiter les déperditions de chaleur.

Toutes ces solutions sont complémentaires : la performance thermique du plancher repose sur la combinaison des produits les plus adaptés au mode constructif. Pour guider les professionnels, Knauf a édité deux guides qui présentent les critères de choix et permettent de calculer les performances de l’isolation envisagée.
Le premier est consacré spécifiquement aux rupteurs de ponts thermiques : il sélectionne, pour chaque type de plancher, une ou deux solutions techniques privilégiées.
Le second porte plus largement sur les déperditions thermiques linéiques de planchers : plus de 80 pages comprenant schémas et tables de calcul en fonction, notamment, des niveaux de planchers (bas, intermédiaires ou hauts), mais aussi du type d’entrevous et des entraxes entre poutrelles. Dans le cadre de l’avis technique (AT) Knauf, ces valeurs sont validées par le CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment) pour les bâtiments de 1re, mais aussi de 2e famille.
Deux outils indispensables pour les professionnels, afin de ne rien laisser au hasard sur leurs chantiers !

Contenu proposé par Knauf.

Commentaires

Concevoir des planchers bien isolés avec Knauf

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur