En direct

Comptoir sur cour

S. L.-H. |  le 20/06/2018  |  Négoce

null -

L'offre stockée dans la cour des matériaux cherche sa place au comptoir. De la PLV aux produits plus séduisants, industriels et négoces testent de nouveaux débouchés.

Tous les intervenants s'accordent à le dire, la sécurité dans la cour des matériaux est un enjeu prioritaire pour les salariés du négoce. « Elle doit être le premier niveau d'informations. Comment y circuler ? Où stationner ? Où se positionner pour charger ou faire charger son véhicule et retirer sa marchandise ? Les espaces doivent être clairement identifiés », énumère Denis Gilbert, responsable de projet merchandising de Gedimat.

Ensuite, si la cour de matériaux, propre au négoce, est tout aussi importante que le libre-service, elle montre encore de nombreuses faiblesses. « Sur la partie froide, chez nos adhérents, nous nous apercevons qu'il faudrait élever le niveau et apporter de l'âme à la cour afin de la débarrasser de sa seule image de stockage », continue Denis Gilbert.

Rationaliser. Ce lieu concentre des enjeux importants, « globalement les mêmes que pour le LS, enchaîne Raphaëlle Sauvé, directrice du pôle outillage et libre-service de Point. P. Il doit contribuer à simplifier le parcours du client en optimisant l'attente et le chargement. » Et pas question de négliger l'utilisation de codes couleur, qui « assurent une prise en charge intuitive, associés à des grands panneaux par familles de produits, poursuit Denis Gilbert. Il existe un réel besoin de segmenter cet espace, et c'est un important chantier. » De même, simplification et rationalisation des produits, mots d'ordre dans le libre-service, doivent s'imposer à l'offre présentée dans la cour des matériaux. « Le magasinier occupe une place primordiale. Outre le fait de devoir agir rapidement, il peut faire changer d'avis un client », rappelle Thierry Hémon, chef de marché résidentiel de Knauf Insulation.

En gardant présent à l'esprit l'objectif, qui est de charger dans un temps optimisé, les informations indiquées sur le packaging doivent être claires et immédiatement compréhensibles. « Exemple, pour une isolation, afficher un lambda n'est pas très [...]

Cet article est réservé aux abonnés Négoce, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Comptoir sur cour

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX