En direct

Commerces Relais H compte déjà 2000 points de vente dans le monde

PATRICE DROUIN |  le 02/05/1998  |  RénovationNégoceMaîtrise d'ouvrageFrance International

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Rénovation
Négoce
Maîtrise d'ouvrage
France
International
Europe
Var
Aude
Travaux publics
Valider

Cette filiale du groupe Hachette ouvre ou rénove une cinquantaine de magasins par an. Elle travaille avec une dizaine d'agenceurs capables de conduire un chantier en moins de 4 semaines.

Profil. Spécialisée dans la vente de périodiques (jusqu'à 3 000 titres dans certains points de vente !), cette filiale du groupe Hachette compte quelque 2 000 relais dans le monde, dont 900 en France. Fort bien implantée dans les gares, aérogares, métros, hôpitaux français, elle se développe fortement à l'international, en particulier aux Etats-Unis, Canada, Belgique, Suisse, Espagne, Allemagne... Presque toujours sous une autre enseigne, mais sans renoncer à son concept de « red shops ».

Projets. Relais H (4,7 milliards de francs de chiffre d'affaires, 1 300 salariés) réalise environ 20 millions de francs de travaux par an, le nombre de chantiers étant d'une cinquantaine par an (voir liste de projets dans l'encadré). Ses projets sont menés à bien par l'équipe de 9 personnes dirigée par Bertrand Verguin, un architecte (DPLG) de formation, qui est « à la fois maître d'ouvrage et maître d'oeuvre ». La direction des implantations conçoit les opérations, boucle les programmes, lance les appels d'offres et, une fois son choix fait, demande à l'agenceur de mener à bien le chantier dans les meilleurs délais (quatre semaines maximum), en respectant bien sûr les coûts au mètre carré (6 800 F à 7 000 F pour une boutique presse, 8 300 F pour une boutique comprenant en plus un espace cafétéria).

Politique vis-à-vis des entreprises. « Nous faisons appel à une dizaine de petites entreprises spécialisées dans l'agencement de magasins, capables de s'occuper de tout dans un laps de temps toujours réduit », explique Bertrand Verguin. Ces agenceurs maîtrisent des spécialités très diverses : sol, plafond, etc. La politique de Relais H peut se résumer ainsi : préférence locale, entreprise générale, respect des délais, paiement à 60 jours. Parfois, le groupe fait appel à un concepteur extérieur (bien qu'il dispose d'une agence d'architecture intégrée), soit pour débloquer un permis de construire, soit pour « soulager » l'agence intégrée ou pour apporter des idées nouvelles. « Mais dans ces cas là, nous faisons toujours appel à des architectes connaissant déjà le commerce », tient à préciser le directeur des implantations.

Contact : Bertrand Verguin (directeur des implantations de Relais H). Tél. : 01.40.87.28.19. Fax : 01.47.39.47.24.

PHOTO

Relais H «Grand red shop » de 350 m2, réalisé au centre commercial de Rosny 2.

De 10 m2 à 120 m2

La surface moyenne d'un Relais H est de 40 m2. Mais les superficies peuvent varier de 10 m2 (petit point de vente dans le métro) à 120 m2 dans les aéroports et certaines grandes gares ferroviaires.

Relais H, qui suit une cinquantaine de chantiers par an, devrait s'implanter ou rénover bientôt un certain nombre de magasins (de 40 à 60 m2). Notamment à :

- l'aéroport de Toulon/Hyères,

- la gare de Narbonne,

- au centre hospitalier du Havre,

- dans le métro de Madrid,

- à la gare du Midi de Bruxelles,

- à l'aéroport de Vancouver.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil