En direct

Comment utiliser l'eau de pluie ?
Signalisation, sécurité et dimensionnement - © © JDC

Comment utiliser l'eau de pluie ?

HH |  le 31/08/2010  |  SantéRéglementationCommande publiqueTechniqueEnvironnement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Santé
Réglementation
Commande publique
Technique
Environnement
Innovation
Réglementation des marchés publics
Délit dans les contrats publics
Valider

En dehors de la disconnexion, l'utilisation des eaux de pluie dans le bâtiment est soumise à des règles strictes.

L'usage de l'eau de pluie de récupération dans les bâtiments est désormais autorisé pour l'alimentation de chasses d'eau de WC, le lavage des sols, les usages extérieurs (arrosage, lavage de véhicules) et, sous conditions, le lave-linge (arrêté du 21 août 2008). Cependant, l'ensemble est soumis à des règles strictes, notamment la disconnexion totale des réseaux d'eau potable et d'eau de pluie (voir JDC 169 de mars page 30).

De plus, un certain nombre de précautions doivent être prises par l'installateur, notamment la protection contre la possibilité de confondre le réseau d'eau potable et le réseau d'eau de pluie lors du branchement d'un nouvel appareil (« piquage accidentel »). Il faut donc signaler le réseau (« eau non potable ») et tenir un plan des équipements. Il faut aussi savoir que dans les bâtiments à usages d'habitation ou assimilés, la présence d'un robinet de soutirage d'eau récupérée et d'eau potable dans la même pièce est interdite, à l'exception des caves, sous-sols et autres pièces annexes à l'habitation. Pour assurer la surveillance et la maintenance des équipements d'alimentation par eau de pluie, il faut pouvoir mettre à l'arrêt l'installation, ce qui implique deux vannes de fermeture en amont et en aval de l'équipement à maintenir. Une déclaration doit être effectuée en mairie et des contrôles par le service public de distribution d'eau potable sont possibles.

En savoir davantage

Un guide pour les installateurs fait par des professionnels

Le Guide « Systèmes d'utilisation de l'eau de pluie dans le bâtiment. Règles et bonnes pratiques à l'attention des installateurs » ont été publiées par un groupe de travail constitué d'experts. Gratuitement téléchargeable sur le site Internet du CSTB (www.cstb.fr). Il détaille les mesures prévues par l'arrêté du 21 août 2008, et va au-delà. Une norme est en cours de rédaction.

Signalisation, sécurité et dimensionnement

Une plaque de signalisation « eau non potable » doit être apposée à proximité de tous les points de soutirage et des WC concernés. Les canalisations de distribution d'eau de pluie doivent être repérées par un pictogramme « eau non potable » à toutes les entrées et sorties de vannes et d'appareils, et aux passages des cloisons et des murs. Par ailleurs, l'ouverture des robinets d'eau de pluie situés à l'intérieur des bâtiments ne se fait qu'à l'aide d'un outil spécifique, non lié en permanence au robinet (mesure qui est également recommandée à l'extérieur). La réglementation impose que le volume d'eau de pluie récupérée utilisé et rejeté ensuite dans le réseau de collecte des eaux usées soit « évalué ». Cette démarche peut être forfaitisée après accord avec la collectivité en charge de l'assainissement dans les petites installations. Pour les autres, il faut un système complet de mesure pour le calcul de la redevance d'assainissement. En pratique, un compteur mesurant la quantité d'eau redistribuée et un autre compteur mesurant l'appoint en eau potable sont nécessaires.

Le dimensionnement de la pompe dépend du débit instantané nominal nécessaire et de la hauteur manométrique totale (HMT). Le débit instantané nominal Q (en m3/h) est la consommation journalière (en litres)/ 3 000. Les professionnels recommandent l'usage d'une pompe centrifuge. Au-delà d'une hauteur d'aspiration de 7 à 8 m, préférer une pompe immergée. Il faut aussi prévoir la sécurité du système de pompage. Ces mesures sont détaillées dans le guide gratuit élaboré par les professionnels.

%%GALLERIE_PHOTO:0%% %%GALLERIE_PHOTO:0%%

Cet article fait partie du dossier

Principes

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur