Le moniteur
Comment Stéphane Baumann, chauffagiste, réalise des systèmes solaires combinés
Stéphane Baumann, Baumann Chauffage Sanitaire à Masevaux (68)

Comment Stéphane Baumann, chauffagiste, réalise des systèmes solaires combinés

Cédric Rognon |  le 17/10/2018  |  ArtisansHaut-RhinArtisan chauffagisteArtisan énergies renouvelablesChaudière

Stéphane Baumann, dirigeant de Baumann Chauffage Sanitaire à Masevaux dans le Haut-Rhin, nous livre sa recette pour bien dimensionner une installation solaire combinée avec chaudière gaz ou fioul.

« Je réalise depuis longtemps des systèmes solaires combinés (SSC). Le solaire est utilisé pour la production d’eau chaude sanitaire (ECS) et le soutien au chauffage, avec une chaudière gaz ou fioul ou une PAC en appoint. Je privilégie les systèmes combinés qui intègrent dans un seul appareil les deux énergies. C’est très facile au niveau mise en œuvre et régulation, déjà intégrée.

Priorité du solaire à l’ECS

Pour le système solaire combiné, je fais le dimensionnement par rapport à l’ECS et j’ajoute un panneau solaire supplémentaire pour le soutien au chauffage, soit trois à quatre panneaux en toiture. L’eau chauffée par les capteurs est stockée dans un grand ballon dans lequel on vient puiser pour le chauffage. Un échangeur Inox est utilisé pour la production sanitaire. Il faut faire très attention de garder la priorité du solaire à l’ECS, et ne pas restituer trop d’eau chaude solaire pour le chauffage. C’est un paramétrage à faire au niveau de la régulation. »

Commentaires

Comment Stéphane Baumann, chauffagiste, réalise des systèmes solaires combinés

Votre e-mail ne sera pas publié

Pvwatt

27/10/2018 07h:32

Je ne partage pas du tout l'approche sur le dimensionnement du SSC de cet installateur qui part du besoin de l'Ecs + un panneau solaire??? Il faut faire son métier de chauffagiste à savoir réaliser d’abord une étude des besoins thermique de la maison, ensuite voir ce qui est possible pour diminuer ces besoins (ajout d'isolation (surtout au niveau des combles) la ventilation, le remplacement des menuiseries (si simples vitrages) etc... il ne sert pas à grand chose de récupérer l'energie solaire si elle doit repartir très rapidement dehors (passoire thermique) Ensuite il faut dimensionnement la surface des capteurs entre 8 et 15% de la surface chauffée (ratio utilisé par la profession) Je recommande d'utiliser le logiciel CASSSC très simple à utiliser et fiable qui permet de trouver le meilleur compomis surface de capteurs et retour sur investissement) mais tout cela est très bien indiqué dans la formation SSC délivré par QualitEnR qui délivre ensuite à tout installateur du métier, si l'installateur à réussi son QCM, la qualification Qualisol Combi ;-)

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur