En direct

Comment Nexity poursuit l’aventure du Coworking
Alain Dinin, P-DG de Nexity - © BRUNO LEVY / LE MONITEUR

Comment Nexity poursuit l’aventure du Coworking

Barbara Kiraly |  le 17/01/2019  |  CoworkingNexityBureauxImmobilier tertiaire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Coworking
Nexity
Bureaux
Immobilier tertiaire
Valider

Après avoir annoncé il y a moins d’un an la fermeture de ses sites de coworking Blue Office situés en dehors de Paris, Nexity devient majoritaire au capital du groupe BAP, qui gère 20 espaces de travail partagés.

 

Moins d’un an après avoir annoncé la fermeture de ses sites de coworking en dehors de Paris, Nexity fait à nouveau parler de lui sur ce secteur de niche* mais en pleine expansion. Le leader de la promotion immobilière a annoncé mercredi 16 janvier avoir pris une participation de 54% au capital du groupe Bureau à Partager (BAP), spécialiste des espaces de travail partagés.

Selon les indicateurs de la société de conseils en immobilier de bureau Knight Frank, BAP est le troisième opérateur de coworking à Paris, juste derrière Nextdoor (filiale de Bouygues Immobilier) et l’américain Wework.

200 000 m² gérés d'ici 2022


BAP revendique un chiffre d'affaires de 17 M€ et exploite une vingtaine d'espaces de coworking à Paris et ses abords immédiats, sous le nom de « Morning Coworking ». La société annonce gérer 20 espaces abritant plus de 540 entreprises et 5 200 coworkers sur environ 60 000 m². D’ici 2022, Morning Coworking ambitionne d’héberger plus de 25 000 coworkers sur 200 000 m². Et pourquoi pas, dépasser les frontières de l’Ile-de-France.  « Nous recherchons un modèle pour nous implanter en région », dévoilait Clément Alteresco, fondateur de BAP, dans un entretien accordé au Moniteur.


Cette prise de participation s’inscrit dans la transformation du modèle de Nexity et permet au leader de la promotion immobilière de se lancer dans l’exploitation de sites tertiaires. Lors du Simi 2018 (événement organisé par Le Moniteur), le leader de la promotion immobilière annonçait lancer une plateforme multi-services à destination des entreprises nommé « Nexity Solutions Entreprise » (NSE).

« L’enjeu pour le groupe est de pouvoir, demain, en fonction de la demande exprimée, offrir à ses clients des m² de bureaux exploités directement par ceux-ci, ou des contrats mettant des postes de travail à leur disposition pour une durée convenue à l’avance », explique-t-on chez Nexity.


* Selon un bilan dressé par Knight Frank, les opérateurs de coworking ont pris à bail 130 000 m² de de bureau en 2018 en Île-de-France (moins de 100 000 m² en 2017 et 40 000 en 2016 un nombre marginal en 2015). L’impact du coworking reste mesuré sur le marché du bureau francilien puisque plus de 2,5 millions de m² ont été pris à bail sur ce territoire en 2017.

Commentaires

Comment Nexity poursuit l’aventure du Coworking

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur