Collectivités territoriales

Comment le « Grand plan d’investissement » de 57 milliards d’euros sera mis en oeuvre

Mots clés : Gouvernement

Dans une circulaire adressée à son gouvernement le 3 janvier, Edouard Philippe dévoile les grands axes du « Grand plan d’investissement » : modalités de financement, gouvernance, calendrier et modalités de mise en œuvre.

Dans une circulaire adressée aux ministres et secrétaires d’État le 3 janvier 2018, le Premier ministre Édouard Philippe définit les modalités de mise en œuvre du « Grand plan d’investissement » de 57 milliards d’euros, qu’il a présenté fin septembre 2017 aux côtés de Jean Pisani-Ferry, le concepteur du plan.

« Le Grand plan d’investissement poursuivra quatre finalités de la mandature : l’accélération de la transition écologique, l’édification d’une société de compétences, l’ancrage de la compétitivité de notre économie sur l’innovation et la construction de l’État de l’âge du numérique, qui contribuera à baisser structurellement la dépense publique », rappelle en préambule le Premier ministre. « Le GPI mobilisera des dépenses d’investissement au service de ces objectifs, visant à inscrire dans la gestion publique une nouvelle priorité aux actions de transformation à longue portée qui seront pilotées et évaluées selon une logique d’impact et de résultats », indique-t-il encore.

 

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X