Comment Boostheat travaille avec les installateurs

Comment Boostheat travaille avec les installateurs

Pierre Pichère |  le 18/11/2019  |  100 % eau et énergie France entièrePompe à chaleurEnergie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
France entière
Pompe à chaleur
Energie
Valider

La marque vend des projets aux particuliers, et confie l'installation à un professionnel. Mais à quelles conditions ? Détail avec Philippe Dujardin, DG de Boostheat, rencontré sur Interclima.

"Feuilletez un catalogue de fabricant dans l'univers du chauffage : on parle plages de puissance et technique, jamais usages !", observe Philippe Dujardin DG de Boostheat. La jeune pousse française, qui vient de s'introduire en bourse, entend bousculer les habitudes. Elle vend en effet en direct aux particuliers, via du marketing digital. Indispensable, donc, de parler un langage accessible au consommateur pour proposer ce produit premium, associant une pompe à chaleur fonctionnant au CO2 et une chaudière à condensation.

Sur le même sujet Pourquoi la pompe à chaleur Boostheat est une vraie innovation


Reste qu'évidemment, la chaudière n'est pas installée par le particulier. Cette mission revient à un installateur partenaire de Boostheat.

Un réseau qualifié

L'entreprise propose aux installateurs une journée de formation aux spécificités du produit. "Ensuite, nous accompagnons en totalité le premier chantier, puis nous effectuons la mise en service pour le deuxième", détaille Philippe Dujardin. A noter, la liaison eau évite toute manipulation de fluide frigorigène. Le porduit est livré le jour du chantier, sur le site. Cette livraison concerne la pompe à chaleur, la chaudière, le pack de fumisterie et le pot à boues.

Décennale

Boostheat étant le contractant du particulier, elle est assurée en décennale. L'installateur doit aussi avoir la sienne, mais la responsabilité est partagée.

Rémunération

Tout travail mérite salaire ! Pour l'installation d'un appareil, Boostheat rémunère l'installateur de façon forfaitaire, 2 600 euros HT. A cela peut s'ajouter une commission pour l'apport d'affaires, si l'artisan amène un de ses clients à choisir Boostheat. Le lead est rémunéré 1 600 euros HT.


Entretien

Côté maintenance, Boostheat, qui a démarré la commercialisation effective de sa solution en septembre, assure le SAV jusqu'en mars. Ensuite, un cahier des charges pour les installateurs sera disponible. A eux de s'en emparer s'ils souhaitent effectuer l'entretien et la maintenance des appareils.

Commentaires

Comment Boostheat travaille avec les installateurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur