En direct

« Comme toutes les villes de France, Paris est confrontée à des problèmes de régulation de l’espace public », Emmanuel Grégoire
Avec le Manifeste de l'esthétique parisienne la Ville veut constituer autour d'un architecte en chef, d'un paysagiste en chef et d'un designer en chef, une cellule de pilotage transversal de tous les projets d’aménagement de l’espace public. - © Yann Vernerie - stock.adobe.com

« Comme toutes les villes de France, Paris est confrontée à des problèmes de régulation de l’espace public », Emmanuel Grégoire

Propos recueillis par Marie-Douce Albert et Nathalie Moutarde |  le 28/04/2021  |  Paris

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Urbanisme
Paris
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Après une présentation détaillée de la révision du Plan local d’urbanisme de Paris, Emmanuel Grégoire évoque, dans la deuxième partie de l'entretien qu'il a accordé au Moniteur, l’élaboration du Manifeste de l’esthétique parisienne et sa réponse à #saccageparis.

Parallèlement aux grands projets d’aménagement urbain, vous pilotez l’élaboration du Manifeste de l’esthétique parisienne. En quoi consistera-t-il plus précisément ?

Le Manifeste de l’esthétique parisienne, que nous rendrons public à la fin de l’année, se composera de trois documents. Tout d’abord, nous publierons un ouvrage de référence sur l’esthétique parisienne et plus largement sur l’esthétique urbaine, dans le cadre d’une exposition au Pavillon de l’Arsenal, qui ouvrira dès la réouverture des lieux culturels. Nous avons confié ce travail universitaire à des spécialistes reconnus. Ensuite, nous produirons deux livrables. L’un concernera la méthode de transposition de nos réflexions sur l’esthétique parisienne dans les documents réglementaires de la Ville : le PLU mais aussi les règlements étalages et terrasses, voirie, parcs et jardins ou encore le règlement local de publicité, etc. L’autre livrable proposera un référentiel d’actions pour notre administration dans tous nos domaines d’intervention : végétalisation, pistes cyclables, mobilier urbain, etc. Plus concrètement, ce guide montrera à quoi devra ressembler un pied d’arbres, une bordure de trottoir, la végétalisation d’un îlot…

« Nous allons modifier la gouvernance du pilotage des espaces publics »

Quand lancerez-vous le concours sur les objets totémiques de l’espace public ?

Nous avons renoncé à cette idée en avançant dans notre réflexion. Tout d’abord, nous allons modifier la gouvernance du pilotage des espaces publics : la maire de Paris, Anne Hidalgo, a nommé un architecte en chef, un paysagiste en chef et un designer en chef, autour desquels nous allons constituer une cellule de pilotage transversal de tous les projets d’aménagement de l’espace public. Pour nous accompagner dans cette démarche, nous lancerons très prochainement un marché afin d’avoir à notre disposition une équipe externe transversale qui nous permettra de repenser l’ensemble de notre stratégie sur l’esthétique de manière globale. En effet, pour poursuivre les objectifs du manifeste nous devons à la fois désencombrer l’espace public et harmoniser les normes qui s’imposent aux objets et aux dispositifs qui le constituent. C’est cette réflexion intégrée qui permettra à terme, d’aboutir à une nouvelle grammaire urbaine. Nous ne pouvons plus penser les objets de manière isolée, il faut les relier à leur environnement et à leurs usages.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

« Comme toutes les villes de France, Paris est confrontée à des problèmes de régulation de l’espace public », Emmanuel Grégoire

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil