En direct

Commande publique : imposer le BIM dans la passation d'un marché
Les outils du BIM gagnent - lentement - du terrain. - ©
Décryptage

Commande publique : imposer le BIM dans la passation d'un marché

Par Laurent Bidault, avocat associé, NovLaw |  le 25/03/2022  |  Passation de marchéDématérialisation des marchés publicsFrance BIM

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Marchés publics
Passation de marché
Dématérialisation des marchés publics
France
BIM
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

L'acheteur peut user de cette faculté à condition de le justifier et de s'assurer que tous les participants ont accès aux outils nécessaires.

 

Les outils du BIM gagnent - lentement - du terrain. Le droit français n'impose pas leur utilisation dans les marchés publics, [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil