En direct

Colmar : la rénovation urbaine, matrice d’un écoquartier

le 31/05/2013  |  Collectivités localesArchitectureAménagementHaut-RhinFrance entière

Sommaire du dossier

  1. Geneviève Brun, chargée des opérations de logement thématique au conseil général du Bas-Rhin.
  2. Brumath attend 1 200 habitants au centre-ville
  3. Sébastien Rozier, architecte urbaniste chez Ixo Architecture.
  4. Denis rambaud, vice-président de la communauté d’agglomération mulhousienne M2A chargé des transports.
  5. Les logements et les cyclistes vont transformer la zone commerciale Nord
  6. Construire haut dans un parc naturel urbain
  7. Haut-Rhin : les Quartiers innovants apprennent la couture urbaine
  8. Etudes surla défiscalisation
  9. Un projet phare à Haguenau
  10. Sélestat et Châtenois formeront un seul ensemble urbain en 2030
  11. Patricia Zander, géographe, chef de projet France du projet Interreg sur le foncier rural rhénan.
  12. Staffelfelden urbanise ses emprises héritées des Mines de potasse d’Alsace
  13. Alain Jund, adjoint au maire de Strasbourg chargé de l’urbanisme.
  14. Des crapauds et des hommes, sur les rives du Bohrie
  15. L’extension de Wattwiller confortera le village viticole
  16. JEAN Rapp, directeur adjoint de l’Agence d’aménagement et d’urbanisme du Haut-Rhin.
  17. Huningue retisse Vauban
  18. Bas-Rhin : les Quartiers Plus s’épanouissent sur le territoire
  19. Colmar : la rénovation urbaine, matrice d’un écoquartier
  20. Haguenau joue ses atouts intermodaux
  21. Les acteurs du logement disent oui à une densité équilibrée
  22. Habitat et mobilité : un chaînage systématique
  23. Les parcs régionaux en quête d’exemples
  24. Mulhouse montre l’exemple à son agglomération
  25. Un outil rhénan pour le foncier rural
  26. Strasbourg contient les chantiers dans son enceinte
  27. Le logement alsacien relève le défi de la sobriété foncière
  28. La conversion urbaine du maire d’Oberhoffen-sur-Moder

L’écoquartier de référence de l’agglomération de Colmar mettra un point final à la rénovation de l’ouest de la ville, engagée à la fin des années 1990. La municipalité a approuvé en novembre 2011 le plan-masse de ce projet baptisé Amsterdam. A partir d’un cahier des prescriptions architecturales, paysagères et environnementales arrêté en avril 2012, l’équipe pluridisciplinaire d’assistance à maîtrise d’ouvrage conseille les porteurs de projets. Cette équipe se compose de WPI pour la programmation, de Buisson- Grosse Architecture pour la conception urbaine, de François Liermann pour la qualité environnementale et du paysagiste Philip Denkinger. En octobre 2012, la démolition de trois tours totalisant 180 logements a libéré les emprises nécessaires : à la place de deux de ces trois immeubles, 103 logements s’implanteront sur 2 ha. Avec Icade qui en construira 66 en accession libre, la promotion privée entre dans les quartiers ouest de Colmar. Elle complète la nouvelle offre d’habitat social portée par Pôle Habitat, office public municipal. Après les tours et les barres dessinées après-guerre par Charles-Gustave Stoskopf, de nouvelles formes architecturales apparaissent : désigné par Pôle Habitat, Jean-Charles Riber construira quatorze maisons en bande, dont sept passives, en plus des 13 logements collectifs répartis sur deux immeubles de trois étages. De même, l’architecte d’Icade Emmanuel Lenys livrera six maisons en bande, 30 logements intermédiaires et deux bâtiments collectifs.

Cinq locaux pour l’activité et le commerce

La mixité fonctionnelle s’ajoute à celle de l’habitat : le projet d’Icade intègre trois commerces de rez-de-chaussée, tandis que les immeubles de Pôle Habitat comprennent deux locaux d’activités. Auteur du schéma directeur de l’ensemble de la rénovation urbaine des quartiers de l’Europe, l’agence Mongiello & Plisson achève la rénovation de l’équipement culturel phare du secteur : la salle de spectacle Europe qui, avec ses 600 places, vise la totalité de l’agglomération. La fonction loisir a également guidé les concepteurs des espaces verts qui occupent la moitié des surfaces (dont 10 % en toitures végétalisées). Sous maîtrise d’œuvre de Berest, le parc central accueillera un terrain de football. Prix à payer pour décloisonner le grand ensemble, la légère dédensification apportera une transition avec un quartier pavillonnaire. « Le projet joue la continuité visuelle, sans aller jusqu’à favoriser les flux vers l’ancien lotissement », note le programmiste Walter Picco. Après s’être interrogée sur la concentration des voitures dans un parking silo, la maîtrise d’ouvrage a écarté cette hypothèse. L’avant-projet définitif approuvé le 29 avril 2013 intègre l’utilisation du bois issu de la forêt communale de Colmar. Les travaux d’aménagement mobiliseront également des granulats recyclés.

PHOTO - 723520.BR.jpg
PHOTO - 723520.BR.jpg

Commentaires

Colmar : la rénovation urbaine, matrice d’un écoquartier

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX