En direct

Suez décroche une série de contrats locaux pour un milliard d’euros
- © Suez

Suez décroche une série de contrats locaux pour un milliard d’euros

A.F. |  le 01/08/2018  |  EnergieRésultats semestriels

Porté par un marché français dynamique et une pluviométrie exceptionnelle, le n°2 mondial de la gestion de l’eau et des déchets a décroché une vingtaine de contrats (eaux usées, réseau de chaleur, compteurs connectés) cumulant un milliard d’euros de chiffre d’affaires.

 

Suez réalise un bon début d’année et il aime le faire savoir. Le géant français de la gestion de l’eau et des déchets annonce avoir renouvelé une vingtaine de contrats au cours du premier semestre, pour un chiffre d’affaires cumulé d’un milliard d’euros. Selon la direction, ces nouveaux contrats témoignent du dynamisme que connaît le groupe sur le territoire français.

« Les villes et les industries sont de plus en plus soucieuses de diminuer l’empreinte environnementale de leurs activités et c’est une grande fierté de les accompagner dans cette démarche », a déclaré Marie-Ange Debon, directrice générale adjointe du groupe Suez, en charge de la France, de l’Italie et de l’Europe Centrale.

Parmi les contrats les plus significatifs, Suez a notamment remporté la gestion de la collecte et du transport des eaux usées des Hauts-de-Seine (387 millions d’euros, d’une durée de 12 ans), la gestion du service de l’eau potable de 8 communes du Grand Avignon (80 M€), l’exploitation de la station d’épuration de l’Eurométropole de Strasbourg (75 M€) et le déploiement de 58 000 compteurs connectés pour le Syndicat des Eaux Durance Ventoux (Vaucluse).

 

"Absence d'inflation"

 

Dans le domaine de l’eau, Suez profite d’un contexte porteur pour améliorer sa rentabilité et sa productivité. « La division Eau Europe reste marquée par le contexte d’absence d’inflation en France et en Espagne et par la météorologie (ndlr : pluviométrie exceptionnelle) », expliquait Jean-Louis Chaussade, directeur général de Suez, lors de l’annonce des résultats financiers du premier semestre. Le groupe a enregistré un chiffre d’affaires global de 8,3 milliards d’euros, en hausse de 11,4%.

Dans le domaine de l’énergie, la société a remporté avec Evodia, le gestionnaire vosgien d’optimisation des déchets, un contrat d’exploitation et de modernisation (225 millions d’euros) de l’usine de valorisation énergétique de Rambervillers (Vosges). En Ardèche, Suez a décroché un contrat de DSP d’un futur centre de valorisation énergétique des déchets ménagers attribué par le SICTOBA (Syndicat Intercommunal de Collecte des Ordures Ménagères de Basse Ardèche) et le SIDOMSA (Syndicat Intercommunal de Destruction des Ordures Ménagères du Secteur d’Aubenas). Les équipes de Suez assureront la conception, la construction et la gestion de ce futur pôle dont la mise en service est prévue au printemps 2020.

N°2 mondial de la gestion de l’eau et des déchets, Suez valorise chaque année en France plus de 7 millions de tonnes de déchets en matière et en énergie, et alimente 11 millions de personnes en eau potable.

 

 

 

 

Commentaires

Suez décroche une série de contrats locaux pour un milliard d’euros

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur