Vie de l'entreprise

Colette Horel, nouvelle déléguée interministérielle chargée de la lutte contre travail illégal

Colette Horel, 53 ans, secrétaire générale de la préfecture de Paris depuis juillet 1997, a été nommée déléguée interministérielle à la Lutte contre le travail illégal.
Née le 1er février 1949 à Saint-Claude-de-Diray (Loir-et-Cher), titulaire d’une Maîtrise de Lettres modernes et diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris (IEP), ancienne élève de l’ENA (promotion « Voltaire »), Colette Horel a été conseillère technique au cabinet d’Yvette Roudy, ministre déléguée chargée des Droits de la femme (janvier à juillet 1984), avant d’être nommée chargée de mission auprès de Laurent Fabius, Premier ministre (1984-1986).
Nommée sous-préfète de Châteaudun d’avril 1986 à juillet 1988, Colette Horel a ensuite été conseillère technique au cabinet de Michel Charasse, ministre délégué chargé du Budget (juillet à décembre 1988), puis chargée de mission au secrétariat général de la présidence de la République jusqu’en octobre 1989, date à laquelle elle a été nommée conseiller social auprès de François Mitterrand.
Préfète de la Meuse d’août 1991 à avril 1995, puis de la Nièvre jusqu’en avril 1966, elle a alors été nommée préfète hors-cadre avant de rejoindre la préfecture de Paris, en juillet 1997, au poste de secrétaire générale.
En 1999 et 2000, elle a été auditrice de la 52e session nationale de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X