Colas voit double en Côte d'Ivoire
Après avoir, achevé en 2020, l’élargissement et le renforcement de la Route du Nord, considérée comme l’épine dorsale du pays, sur une longueur de 125 kilomètres entre Bouaké, c'est cette fois sur la Route de l’Est, que travaillera Colas. - © Colas Afrique

Colas voit double en Côte d'Ivoire

A.P |  le 26/05/2021  |  ColasColas contratsAfrique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Colas
Colas contrats
Afrique
International
Valider

Colas Afrique a remporté un contrat pour l’aménagement et le renforcement de la Route de l’Est et la construction de quatre ouvrages d’art sur le territoire ivoirien ainsi qu’un autre contrat pour la réalisation de travaux de voirie et réseaux divers (VRD) dans les villes traversées. Pour un montant total de 180 millions d’euros.

Dans le cadre du Plan National de Développement des Infrastructures de Côte d'Ivoire, qui a pour objectif d’améliorer le réseau routier interurbain du pays, Colas Afrique a remporté deux contrats pour un montant total de 180 millions d’euros.

Après avoir, achevé en 2020, l’élargissement et le renforcement de la Route du Nord, considérée comme l’épine dorsale du pays, sur une longueur de 125 kilomètres entre Bouaké, c'est cette fois sur la Route de l’Est, que travaillera Colas.

Le premier contrat, de 157 M€ comporte deux lots. Le premier porte sur l’aménagement et le renforcement de la Route de l’Est (A1) entre Agnibilékrou et Bondoukou, sur une longueur de 133 kilomètres, et l’aménagement de la piste en terre existante en route neuve entre Agnibilékrou et Takikro, à la frontière du Ghana, sur 33 kilomètres . Ce lot inclut la construction de 30 ouvrages hydrauliques.

Le deuxième lot consiste en la construction de quatre ouvrages d’art, à Aniassué et Vonkoro dans l’Est du pays, et à Sémien et Guiglo dans l’Ouest.

Le second contrat porte sur la réalisation de travaux de VRD dans les villes traversées. Son montant s’élève à 23 millions d’euros.

L’achèvement des travaux est prévu à l’automne 2023.

Commentaires

Colas voit double en Côte d'Ivoire

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil