En direct

Coffrage Des poutrelles en carton pour une terrasse-jardin

bernard aldebert |  le 01/08/1997  |  Produits et matérielsEspaces vertsMatériel de chantierSécurité et protection de la santéAménagement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Produits et matériels
Espaces verts
Matériel de chantier
Sécurité et protection de la santé
Aménagement
Paris
Architecture
Equipement
Valider

La solution Biocofra a été retenue. Possibilité de destruction par inondation.

Pour améliorer la vue des immeubles donnant sur le toit d'un supermarché de Paris, les propriétaires de ce dernier ont décidé d'installer un jardin sur la terrasse. Mais la structure d'origine n'étant pas dimensionnée pour supporter les charges imposées, une seconde dalle de 30 cm d'épaisseur, désolidarisée de la première, a dû être construite au-dessus de l'ouvrage.

La construction de cet ouvrage, séparé d'à peine quelques centimètres de la dalle d'origine, posait des problèmes de réalisation : il était en particulier impossible de s'appuyer sur l'ouvrage primitif pour la réalisation de la dalle supérieure, et l'espace de retombée des poutres soutenant l'ouvrage supérieur ne permettait aucune manoeuvre. Il fallait donc constituer des points d'appui provisoires.

La solution Biocofra (carton) a été retenue pour réaliser cette dalle, face au polystyrène pour deux raisons essentielles :

- le fait que le matériau encaisse, sans les retransmettre, les efforts qui lui sont imposés;

- l'ouvrage sans fonction peut être détruit par simple inondation après la fin de la construction.

Une série de poutrelles de carton a été disposée sur la dalle inférieure. Sur ces éléments vient prendre place le coffrage inférieur : des panneaux de contreplaqué. Lorsque la prise du béton (un béton de schiste de 1 750 kg/m3) est assurée, il suffit d'introduire de l'eau entre les deux dalles. Cette eau pénètre par des fentes dans le polyane qui entoure le carton et ce dernier se décompose.

FICHE TECHNIQUE

Maître d'ouvrage : Cogedim, Séchaud-Bossuyt (exécution).

Maître d'oeuvre : R. Ichbiah et P.-P. Mars.

Contrôle : Veritas.

BET béton : Geciba

Entreprise : Supae Ile-de-France/SNSH.

Une série de poutrelles a été disposée sur la dalle inférieure; sur ces éléments viennent prendre place des panneaux de contreplaqué.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil