En direct

Coeur de quartier à Nanterre : promesses de vente signées avec Altarea Cogedim/Eiffage
1ère phase du projet Coeur de Quartier - © © Altarea-Cogedim/Eiffage-Jean-Paul Viguier

Coeur de quartier à Nanterre : promesses de vente signées avec Altarea Cogedim/Eiffage

le 12/07/2011  |  ArchitectureAménagementHauts-de-Seine

L’Epadesa et le groupement Altarea-Cogedim/Eiffage ont signé le 11 juillet 2011 les promesses de vente relatives à la première phase du projet Coeur de Quartier qui comprend la construction de 47.000 m² de bureaux, logements et commerces.

Créer un lieu de vie et d’animation urbaine autour de la gare multimodale Nanterre-Université, complètement reconstruite sur un site qui n’a été jusqu’ici qu’un pôle de transit entre des lieux habités, y installer un équipement qui, tout à la fois, recouse le tissu urbain et rayonne régionalement, tel est le parti pris d’aménagement de Coeur de Quartier, secteur du quartier de l'Université (photo ci-contre).

L'objectif est d'aménager autour de cette gare importante, sur un terrain acquis à la RATP et anciennement dédié à la maintenance du RER, un nouveau centre de ville qui réunisse, à travers l’organisation des lieux et les choix de programmation, toutes les conditions de la mixité qui marque l’urbanité des quartiers vivants : mélange des fonctions, des flux, des catégories sociales et des générations.

Au total, 126 000 m² seront développés sur Coeur de Quartier, en rive nord du boulevard des Provinces Françaises, avec :
- 20 000 m² de commerces
- 50 000 m² de logements, dont résidence étudiante
- 50 000 m² de bureaux
- 6 000 m² de résidence hôtelière et équipements

La première phase du projet, dont la maîtrise d’oeuvre a été confiée à l'architecte Jean-Paul Viguier comprend :

• 23 000 m² de bureaux répartis sur 7 étages et 2 niveaux souterrains de parkings sur le boulevard des Provinces Françaises,
• 10 000 m² de logements familiaux sur 6 étages,
• 6 000 m² de résidence étudiante,
• 3 000 m² de résidence hôtelière avec 2 niveaux de parkings,
• 5 000 m² de commerces implantés en rez-de-chaussée d'immeubles.

La mise au point de ce projet a été complexe du fait de la nature du terrain, traversé par des infrastructures ferroviaires appartenant à la RATP et à RFF et de sa topographie.
Par sa qualité urbaine et architecturale et sa diversité programmatique, cette première phase donnera l’impulsion du renouveau du quartier de l’université.
La construction démarrera en 2012 pour une livraison en 2014, les espaces publics restant accessibles pendant toute la durée des travaux.

Une consultation sera lancée au 2ème semestre 2012 pour les autres lots de la phase 2, dont la construction pourra démarrer à la livraison de la nouvelle gare en 2015.

La Cité des Provinces Françaises, en rive sud du boulevard des Provinces Françaises, fait pour sa part l’objet d’un projet ANRU porté par la Ville de Nanterre et la SEMNA, dont les premiers projets de construction de nouveaux logements démarreront également en 2014.

Le projet Coeur de Quartier à Nanterre
Le projet Coeur de Quartier à Nanterre

Commentaires

Coeur de quartier à Nanterre : promesses de vente signées avec Altarea Cogedim/Eiffage

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur