Clestra, leader mondial des cloisons de bureaux amovibles, en redressement judiciaire

Laurent Miguet (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 14/11/2012  |  Bas-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Bas-Rhin
Valider

 Le redressement judiciaire de Clestra France, prononcé le 13 novembre à Strasbourg, ouvre une période d’observation de six mois pour le leader mondial de la cloison de bureaux amovible.

Fort de 560 emplois dont la majorité dans sa nouvelle usine d’Illkirch-Graffenstaden (sud de Strasbourg), Clestra est entré en 2008 dans le giron de Windhurst Participations, à l’issue d’une procédure de LBO portée par les cadres dirigeants. Le fonds d’investissement français, présidé par François-Denis Poitrinal, a désigné récemment un nouveau P-DG : Xavier Nejar, spécialiste des entreprises en difficulté au cabinet parisien IEN.

En même temps que l’annonce du déménagement de l’usine de Strasbourg Koenigshoffen, l’actionnaire avait engagé en 2009 un investissement de 8 millions d’euros dans le process du nouveau site, construit par Colony Capital pour 15 millions d’euros et mis en service en 2011.

Retournement du marché de l'immobilier d'entreprise

Selon une source proche de l’actionnaire, l’entreprise accuse le choc d’un revirement soudain du marché français de l’immobilier d’entreprise, dont la baisse atteint cette année 25 à 40 % selon les secteurs.

« Deux augmentations de capital, dont une par l’intermédiaire du fonds stratégique d’investissement, n’ont pas suffi à  remettre l’entreprise à flots », précise José Rosa, secrétaire (CGT) du comité central d’entreprise. La CGT a déclenché une procédure de droit d’alerte avec expertise comptable.

« Nous ferons un premier point sur la situation avec la direction d’ici à la fin janvier », annonce José Rosa. Selon cet élu, l’usine calibrée pour un chiffre d’affaires de 130 millions d’euros dépassera tout juste les 100 millions d’euros cette année. Le plan proposé par la direction consisterait à adapter l’outil industriel au marché en jouant sur plusieurs leviers : l’internalisation de certaines prestations sous-traitées ; la réduction de la force commerciale ; la simplification des gammes ; la diminution de la masse salariale.

Commentaires

Clestra, leader mondial des cloisons de bureaux amovibles, en redressement judiciaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Concevoir et construire un immeuble de bureaux

Concevoir et construire un immeuble de bureaux

Date de parution : 02/2021

Voir

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil