En direct

Clermont-Ferrand Auvergne Habitat va réaliser 166 logements à qualité et coûts maîtrisés

denis couderc |  le 31/01/1997  |  Puy-de-DômeFrance Collectivités localesLogementConjoncture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Puy-de-Dôme
France
Collectivités locales
Logement
Conjoncture
Maison individuelle
Aménagement
Immobilier
Architecture
Valider

La SA d'HLM Auvergne Habitat (groupe Crédit immobilier) va construire à partir du premier trimestre 1997 la première tranche d'un ensemble de 166 logements sur un site de 2,6 hectares de la rue de la Cartoucherie. Une ancienne friche industrielle à proximité de la gare SNCF et des lycées et universités, dans un quartier dont le plan de circulation devrait être revu prochainement.

Présélectionné avec neuf autres projets parmi les 60 présentés à la consultation nationale du plan Construction et Architecture (programme logements à qualité et coûts maîtrisés), le projet HLCM d'Auvergne Habitat, dont le maître d'oeuvre est le cabinet d'architecture Vigneron (Clermont-Paris), doit aboutir, par rapport au chantier-étalon choisi dans le Puy-de-Dôme, à des réductions de loyers allant de 16 % (pour un T3 en collectif) à 20,5 % (T5 en individuel), et à une économie globale de 26 % sur les charges, notamment grâce au choix d'un terrain dégagé de contraintes de sous-sols, à des gains sur les surfaces construites (sur les couloirs et dégagements, portes non indispensables, maisons individuelles en R + 1 maximum avec murs séparatifs communs), à l'absence d'ascenseurs et à la suppression du désenfumage pour les 72 logements collectifs (en R + 3), et à la centralisation des pôles techniques (alimentation évacuation, regroupement WC-salles d'eau).

La modélisation informatique des techniques de cette expérience doit permettre une reproduction ultérieure, la deuxième tranche pouvant d'ailleurs être modifiée après livraison de la première et sondage de ses occupants dans le cadre d'un CUR (Club d'utilisateurs régional).

L'ensemble comprendra 94 logements en maisons individuelles, surtout des T3 et T4 mais aussi 8 T5 et 8 T2, tous dotés d'un jardin privatif. La partie de logements collectifs sera en majorité composée de T2 et T3.

La deuxième tranche s'enchaînant à la première, les travaux doivent se prolonger jusqu'à la fin 1999, pour un coût prévisionnel TTC de 66 millions de francs.

Plan : Un investissement estimé à 66 millions. Cabinet d'architecture : Vigneron.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil