En direct

Claire-Lise Campion nommée Présidente de l'OBIAçU
Claire-Lise Campion, sénatrice del'Essonne dans la cour de l'Hôtel de Matignon vendredi 1er février après la remise de son rapport sur le handicap et l'accessibilité à Jean-Marc Ayrault. Au fond, Patrick Segal, ancien délégué interministériel aux per - © © Adrien Pouthier/LeMoniteur.fr

Claire-Lise Campion nommée Présidente de l'OBIAçU

le 20/01/2014  |  AccessibilitéEnvironnementEtatPolitique socialeSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Accessibilité
Environnement
Etat
Politique sociale
Santé
Technique
Valider

La sénatrice PS de l'Essonne a été nommée fin décembre à la tête de l’Observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle (OBIAçU) par le ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, Philippe Martin et la ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, Marie-Arlette Carlotti.

Claire-Lise Campion s'était vu confier en octobre 2012, par le Premier ministre, une mission gouvernementale sur le thème de « l’accessibilité des personnes en situation de handicap, aux bâtiments recevant du public (ERP), à la voirie, au logement, et aux transports publics ».  De cette mission est né le rapport « Réussir 2015 » comportant 40 propositions, parmi lesquelles une mesure phare préconisant la création d’Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’Ap) (notre article).

Le 25 septembre 2013, au cours du Comité interministériel du handicap (CIH), Claire-Lise Campion est désignée pour présider la grande concertation de l’Accessibilité dont les travaux se poursuivent actuellement.

C’est dans la continuité de ces travaux que la Sénatrice de l’Essonne a pris ses nouvelles fonctions de Présidente de l’OBIAçU, le 1er janvier 2014.

Cet Observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle, poursuit trois objectifs principaux.

Il évalue l’accessibilité et la convenance d’usage des bâtiments d’habitation, des établissements recevant du public, des lieux de travail, des espaces publics, des installations ouvertes au public, des moyens de transport et des nouvelles technologies et à l’offre culturelle, sportive et de loisirs.
Il étudie également les conditions d’accès aux services publics, au logement et aux services dispensés dans les établissements recevant du public.
Il recense les progrès réalisés en matière d’accessibilité et de conception universelle. Enfin, il identifie et signale les obstacles à la mise en œuvre de la loi et les difficultés rencontrées par les personnes handicapées ou à mobilité réduite dans leur cadre de vie.

La composition de l'OBIAçU

la conception universelle

La conception universelle est la conception de tout aménagement, produit, équipement, programme ou service qui puisse être utilisé par toute personne, sans nécessiter ni d'adaptation ni de conception spéciale, et ce quels que soient son sexe, son âge, sa situation ou son handicap.

Commentaires

Claire-Lise Campion nommée Présidente de l'OBIAçU

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur