En direct

« Citylights » va éclairer le pont de Sèvres

le 02/12/2011  |  Hauts-de-SeineFrance entièreCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Hauts-de-Seine
France entière
Collectivités locales
Valider
Boulogne-Billancourt -

Trois opérations vont être réalisées dans la ZAC Seguin-Rives de Seine, à Boulogne-Billancourt, dont le périmètre inclut les anciens terrains Renault et le quartier du pont de Sèvres. Le 1 er décembre, au Simi (Salon de l’immobilier d’entreprise), BNP Paribas Real Estate et GE Capital Real Estate ont lancé la commercialisation du projet de restructuration des tours du pont de Sèvres, baptisé Citylights. L’ensemble se compose de trois immeubles de grande hauteur, construits dans les années 1970. Une fois rénovés, sous la houlette de l’architecte Dominique Perrault, ils développeront une superficie de 80 000 m 2 dont une extension de près de 10 000 m 2 . L’opération vise le label BBC et la certification Breeam Very Good. « Avec ses nombreux services regroupés sur trois niveaux autour de la " place du village , ses 6 000 m 2 d’espaces verts, dont trois terrasses paysagées accessibles, Citylighs réinvente le modèle du campus. Il s’agit d’un programme majeur pour BNP Paribas Immobilier (BNPPI) », note Barbara Koreniouguine, directeur général de BNPPI. Le projet porté à 60 % par BNP Paribas et à 40 % par GE est déjà loué à hauteur de 50 % par GE. Le chantier devrait débuter au 3 e  trimestre 2012 pour une livraison fin 2014.

Deux autres projets sur le Trapèze Est

Par ailleurs, le 23 novembre, l’investisseur Ivanhoé Cambridge a acquis en Vefa auprès de Hines France un immeuble de bureaux de 21 400 m 2 , baptisé « Petra ». Les travaux démarrent pour une livraison fin 2013. Ce programme, conçu par l’architecte autrichien Baumschläger et Eberlé, assisté en France par le cabinet Berhardt & Curk, marque le début de l’aménagement du Trapèze Est. Enfin, le 10 novembre, la Saem Val de Seine Aménagement et Nexity ont désigné l’architecte David Chipperfield pour la maîtrise d’œuvre d’un immeuble de bureaux de 60 000 m 2 (le lot D5) sur le Trapèze Est. Les droits à construire avaient été vendus cet été par Renault au promoteur.

PHOTO - 605013.BR.jpg
PHOTO - 605013.BR.jpg - © RSI

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur