Aménagement

Cités minières du Nord-Pas-de-Calais: le conseil régional garantit un emprunt

Le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais a voté la garantie – à hauteur de 50% – d’un emprunt obligataire d’un montant de 460 millions d’euros pour le rachat des cités minières de la région.
Cet emprunt, sur douze ans, permettra de financer l’acquisition par l’établissement public régional Epinorpa des quelque 70 000 logements miniers du Nord-Pas-de-Calais actuellement gérés par les Charbonnages de France.
Le rachat du patrimoine minier régional par l’Epinorpa, créé en décembre par la loi de Solidarité de renouvellement urbain (SRU), avait été annoncé en mars par l’ex-secrétaire d’Etat au Logement, Marie-Noëlle Linemann.

Environ 40 000 des 70 000 logements miniers de la région sont à rénover plus ou moins lourdement et les deux tiers devront l’être avant cinq ans.
De 160 à 200 000 personnes vivent dans ces anciens corons, dont la plupart ont été bâtis voici 70 à 80 ans. Près de la moitié de ces logements sont occupés par des ayants droit.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X